22 février 2024
spot_img
AccueilPolitique"Faux rapports" : le wali de Relizane limogé par Tebboune

« Faux rapports » : le wali de Relizane limogé par Tebboune

Tebboune

M. Lekhal-Ayat Abdeslem, le wali de Relizane, vient d’essuyer les foudres de Tebboune qui a instruit son ministre de l’Intérieur pour le virer pour émission de « faux rapports et non-application des instructions de la présidence ».

Après constatation d’une faillite avérée dans leurs missions et la non-application des instructions du président de la République ainsi que l’émission de faux rapports omettant des vérités sur la concrétisation des programmes de développement dans la wilaya de Ghelizane, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, et sur instruction du président de la République, a décidé de mettre fin aux fonctions du wali de la wilaya de Ghelizane, M. Lekhal-Ayat Abdeslem, ainsi que celles du chef de la daira de Zemoura dans cette même wilaya M. Messikh Abdelaziz, fait savoir ce lundi un communiqué de la Présidence de la République.

Aussi, le ministre de l’Education nationale, et sur ordre du président de la République, a également mis fin aux fonctions de trois responsables dans le secteur de l’Education dans cette même wilaya.

Ceci alors que les enquêtes se poursuivent pour mettre toute la lumière sur les réalités dans l’application des programmes de développement, précise la même source.

- Advertisement -

L. M./APS

4 Commentaires

  1. Quoi, ils enseignent une langue Nationale et Officielle? Ont faili de produire des zombies ombulants? Risquent-ils de se croire Africains, de vrai???

  2. Depuis quand les « rapports » sont vrais ? Dans un pays ou tout n’est que bluff et mensonges a quoi s’y attendre ? Diront ils par exemple que les « resultats » de n’importe quelle elections sont « vrais » ?

  3. Un coup d’épée dans l’eau, concrètement. Du point de vue stratégique, une posture à destination de la Rapporteuse spéciale des Nations Unies, Mary LAWLOR, en visite en Algérie (du 26 novembre au 5 décembre 2023), histoire d’apprécier la situation des défenseurs des droits Humains.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici