23 avril 2024
spot_img
AccueilCulture“From Nonlinear Dynamics to Trigonometry’s Magic”, de Belkacem Meziane

“From Nonlinear Dynamics to Trigonometry’s Magic”, de Belkacem Meziane

 

Une fois n’est pas coutume, nous vous présentons un physicien algérien -fidèle du Matin d’Algérie– qui vient de publier un livre aux éditions Cambridge Scholars Publishing, Newcastle, UK (*).

Le Matin d’Algérie : Qui est Belkacem Meziane ?

Retraité depuis un an après plus de 40 ans d’enseignement et de recherche, successivement en tant que maître assistant-chargé-de-cours à l’USTHB pendant les années 1980 ; enseignant chercheur contractuel dans une École d’Ingénieur de l’Université de Rennes I (ENSSAT, Lannion), pendant la décennie 1990 ; et enfin Professeur des Universités à l’UFR Sciences de l’Université d’Artois, Lens, de 1999 à 2020.

Quid de ta carrière en enseignements et en recherches ?

En physique, j’ai professé un certain nombre de matières qui vont de l’optique classique à la mécanique quantique et la physique des lasers, en passant par toutes sortes de sujets fondamentaux, comme la mécanique classique, les phénomènes de vibrations et ondes, l’électromagnétisme, etc.

- Advertisement -

La physique des lasers étant mon domaine de prédilection, mes recherches ont gravité autour de la dynamique non-linéaire des lasers à semi-conducteurs, de la fibre optique, des cristaux liquides, et des systèmes instables de manière générale. Sur ces sujets, à mon actif quelques dizaines de publications dans des revues internationales à comité de lecture. Notamment Physical Review, IEEE Journal of Quantum Electronics, Optics Communications, Physica Scripta, etc.

Et ton livre, de quoi s’agit-il ?

Il s’agit de la résolution d’un problème théorique qui décrit le comportement chaotique d’un laser et la turbulence atmosphérique au moyen d’un modèle simple. Il est à l’origine du fameux « effet papillon ». Ce modèle connu sous l’appellation d’Equations-de-Lorenz a été laissé en suspens par les spécialistes depuis les années 1990-2000. C’est un livre de recherches. Cependant, une approche simplifiée, par le biais de la trigonométrie, le rend accessible à des étudiants de niveau Master en sciences physiques ou mathématiques.

Le livre propose une approche originale qui se donne comme objectif d’obtenir des solutions analytiques, alors que tous les travaux publiés jusqu’alors sont basés sur des solutions numériques qui font appel à l’ordinateur et des algorithmes adaptés. Si l’approche numérique permet de trouver des solutions précises, elles occultent la physique sous-jacente à ces solutions. La méthodologie analytique lève le voile sur la phénoménologie mise en jeu.

Au-delà de ta profession, tu es fidèle au Matin d’Algérie depuis sa version en ligne en 2007. Quelques mots à ce propos ?

Oui, les lecteurs me connaissent en tant que Kacem Madani. J’avais choisi ce pseudonyme pour dissocier mes travaux scientifiques de mes “indignations chroniques”. Et, au fil du temps, le pseudo a fini par me coller à la peau.

Pour revenir à ton livre, sera-t-il traduit en français ?

Je ne crois pas ! À ce niveau, chercheurs et étudiants sont censés maîtriser l’anglais.

Combien de temps aura-t-il fallu pour confectionner cet ouvrage de plus de 300 pages ?

Environ deux ans. Auxquels il faut rajouter plus de six mois d’échanges avec les éditeurs pour rendre le contenu conforme au format et aux standards de Cambridge Scholars Publishing.

Comment as-tu réussi à concilier recherche scientifique et “indignations chroniques” ?

Je vais t’étonner mais je crois, j’en suis sûr même, que c’est grâce à ces chroniques que l’ouvrage s’est finalisé dans les temps. Je m’explique : quand l’adynamie s’invite, écrire une chronique se traduit par un état de contentement subtil qui me fait rebondir sur la science avec plus d’attention, de plaisir et de ferveur. C’est un jeu de yoyo exquis et efficace ! On ne remerciera jamais assez Le Matin d’Algérie d’avoir ouvert ses colonnes à tous les combattants du clavier !

Propos recueillis par Hamid Arab.

(*) Belkacem Meziane, From Nonlinear Dynamics to Trigonometry’s Magic, Cambridge Scholars Publishing, Newcastle, UK, Janvier 2022.

https://www.cambridgescholars.com/product/978-1-5275-7763-3

13 Commentaires

  1. Azul cher Kacem Madani.

    Chapeau bas l’artiste tu est une fierté pour nous tous les damnés.

    Continue a nous émerveillé tu est notre boule d’oxygène .

    Fidel lecteur de Kacem Madani et du matin

    Bonos

    Bonos

  2. Bravo, Mister Madani !… Si tu te rappelles, il y a une bonne dizaine d’années je t’avais demandé comment tu trouvais l’énergie pour continuer de « rouler » comme ça. Je me demandais où tu trouvais la hargne et la force de continuer à hurler contre l’obscurantisme ambiant quand il est si facile de se laisser glisser dans la lassitude et la neurasthénie. Et tu n’as jamais ralenti.
    Avec ce livre on peut dire que tu as sauté de (presque) l’âge de pierre de ton enfance à la montagne jusqu’aux premières lignes de la science humaine du 21ème siècle. N’as-tu pas un peu peur que rentres dans les « chou’oun ellah » ? MDR, lol, thadhça kan.

  3. Dizouli a Madani mais je ne crois pas que tu allais pousser jusque-là . Là tu as été loin kamim dans les coulisses de Dieu. Un blasphème et en plus en anglais. Horozma qu’il n’est accessible qu’à ceux qui ont le nivou du Master en physique: des incurables, quoi ! Moua si tu penses à une version pour les nuls ipitite que j’essayerai de le lire après l’avoir roqyé chez l’Imam Ghafour.

    • Azul a Dda Hend.

      Seul Hmimich pourra le décortiquer.

      C’est avec de la bière que l’imam Ghafour fait sa roqya ? Si c’est le cas alors je vais lui passer mon bernous !

      Au plaisir de vous lire tous

      Bonos.

    • Voilà qu’on refait encore la satanique erreur … Dissocier Science et Religion: si tu es scientifique, tu es forcément athée et réciproquement, si tu es croyant, tu es forcément ignorant. C’est faux ! Il existe de NOMBREUX scientifiques de très haut rang tout en étant croyants (Musulmans, Chrétiens ou Juifs) et personne ne m’en démentira. Pour contrecarrer vos dires, je ne citerai qu’un seul: le Dr. Abou Abdou Essalam (Savant Pakistanais, Prix Nobel de Physique), de surcroît fondateur du prestigieux centre de physique théorique (l’ICTP), à Trieste, en Italie: https://www.ictp.it

      • Et pourtant dear Kacem Madani c’est dans le rayon Halal qu’il a exposé son livre et que Dda Hend oukaci ivarwaqen la fait röqyi par l’imam
        Ghafour himself pour s’éviter ce genre de remarque.

        Bonos.

  4. AZUL A YA ARAB

    C’est un jeu de yoyo exquis et efficace
    Nighak déja ce qui est pour toi un jeu pour d’autres c’est un enjeu !!!!!!
    thoura fehmagh pourquoi tu aimes le jeu
    https://www.youtube.com/watch?v=oI0ZJp1pPoE

    du coup j’ai repris mes cours de physique d il y a longtemps et je me délecte avec les équations de Maxwell (sans pour autant les dérivé)

    Maintenant STP
    On veut la traduction et l’explication du texte de TOUTE LA POESIE De DA LOINIS et je le répète prends le comme un jeu pour toi pour nous autres c’est un ENJEU

  5. Mais personne n’a dit que tous les scientifiques sont athées ou qu’on ne puisse pas être athée si on n’est pas scientifique. Je diraismême que ,comme aurait dit Chikh Augustin , peu de science éloigne de Dieu, ya latif, et beaucoup y ramène.

    Ipi je rajoute que tous mes cours de physique-chimie c’est chez Si l’imam Lvachir Ghafour le père de l’imam actuel, que je les ai eus. A l’ipouk ida zoulzilati on ne se mettait pas sous les tables mais on priait.

  6. Je me suis dit que derrière le pseudo de Kacem Madani se cache un homme exceptionnel.Ma curiosité est à présent satisfaite.Bravo Monsieur Belkacem Meziane et bravo à tous les hommes et toutes les femmes qui produisent et diffusent le Savoir.

  7. Azul,
    Tariq et Danya et De non linéaire dynamique à la magie de la trigo ont provoqué le spin de la matiere blanche sur le matin!! Bien qu’il y ait deux types de spins 🙂
    L’article me coçernant m’a montré l’excellence par la modestie de l’exemple.

    Ayyuz! g s ya ar wissen d alama.

  8. Bravo a Dda Kacem pour cet accomplissement. Produire une œuvre appréciable et appréciée n’est pas donné à tous, au-delà des capacités de chacun, au-delà de la curiosité, il y a la volonté, l’abnégation et l’investissement non pas juste financier, mais aussi le temps consacré à peaufiner ses recherches et bâtir une méthode de travail pour y parvenir. Parcourir ce chemin n’est pas à la portée de tous.
    Félicitations !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents