8 février 2023
spot_img
AccueilCulture“From Nonlinear Dynamics to Trigonometry’s Magic”, de Belkacem Meziane

“From Nonlinear Dynamics to Trigonometry’s Magic”, de Belkacem Meziane

 

Une fois n’est pas coutume, nous vous présentons un physicien algérien -fidèle du Matin d’Algérie– qui vient de publier un livre aux éditions Cambridge Scholars Publishing, Newcastle, UK (*).

Le Matin d’Algérie : Qui est Belkacem Meziane ?

Retraité depuis un an après plus de 40 ans d’enseignement et de recherche, successivement en tant que maître assistant-chargé-de-cours à l’USTHB pendant les années 1980 ; enseignant chercheur contractuel dans une École d’Ingénieur de l’Université de Rennes I (ENSSAT, Lannion), pendant la décennie 1990 ; et enfin Professeur des Universités à l’UFR Sciences de l’Université d’Artois, Lens, de 1999 à 2020.

Quid de ta carrière en enseignements et en recherches ?

En physique, j’ai professé un certain nombre de matières qui vont de l’optique classique à la mécanique quantique et la physique des lasers, en passant par toutes sortes de sujets fondamentaux, comme la mécanique classique, les phénomènes de vibrations et ondes, l’électromagnétisme, etc.

- Advertisement -

La physique des lasers étant mon domaine de prédilection, mes recherches ont gravité autour de la dynamique non-linéaire des lasers à semi-conducteurs, de la fibre optique, des cristaux liquides, et des systèmes instables de manière générale. Sur ces sujets, à mon actif quelques dizaines de publications dans des revues internationales à comité de lecture. Notamment Physical Review, IEEE Journal of Quantum Electronics, Optics Communications, Physica Scripta, etc.

Et ton livre, de quoi s’agit-il ?

Il s’agit de la résolution d’un problème théorique qui décrit le comportement chaotique d’un laser et la turbulence atmosphérique au moyen d’un modèle simple. Il est à l’origine du fameux « effet papillon ». Ce modèle connu sous l’appellation d’Equations-de-Lorenz a été laissé en suspens par les spécialistes depuis les années 1990-2000. C’est un livre de recherches. Cependant, une approche simplifiée, par le biais de la trigonométrie, le rend accessible à des étudiants de niveau Master en sciences physiques ou mathématiques.

Le livre propose une approche originale qui se donne comme objectif d’obtenir des solutions analytiques, alors que tous les travaux publiés jusqu’alors sont basés sur des solutions numériques qui font appel à l’ordinateur et des algorithmes adaptés. Si l’approche numérique permet de trouver des solutions précises, elles occultent la physique sous-jacente à ces solutions. La méthodologie analytique lève le voile sur la phénoménologie mise en jeu.

Au-delà de ta profession, tu es fidèle au Matin d’Algérie depuis sa version en ligne en 2007. Quelques mots à ce propos ?

Oui, les lecteurs me connaissent en tant que Kacem Madani. J’avais choisi ce pseudonyme pour dissocier mes travaux scientifiques de mes “indignations chroniques”. Et, au fil du temps, le pseudo a fini par me coller à la peau.

Pour revenir à ton livre, sera-t-il traduit en français ?

Je ne crois pas ! À ce niveau, chercheurs et étudiants sont censés maîtriser l’anglais.

Combien de temps aura-t-il fallu pour confectionner cet ouvrage de plus de 300 pages ?

Environ deux ans. Auxquels il faut rajouter plus de six mois d’échanges avec les éditeurs pour rendre le contenu conforme au format et aux standards de Cambridge Scholars Publishing.

Comment as-tu réussi à concilier recherche scientifique et “indignations chroniques” ?

Je vais t’étonner mais je crois, j’en suis sûr même, que c’est grâce à ces chroniques que l’ouvrage s’est finalisé dans les temps. Je m’explique : quand l’adynamie s’invite, écrire une chronique se traduit par un état de contentement subtil qui me fait rebondir sur la science avec plus d’attention, de plaisir et de ferveur. C’est un jeu de yoyo exquis et efficace ! On ne remerciera jamais assez Le Matin d’Algérie d’avoir ouvert ses colonnes à tous les combattants du clavier !

Propos recueillis par Hamid Arab.

(*) Belkacem Meziane, From Nonlinear Dynamics to Trigonometry’s Magic, Cambridge Scholars Publishing, Newcastle, UK, Janvier 2022.

https://www.cambridgescholars.com/product/978-1-5275-7763-3

ARTICLES SIMILAIRES

13 Commentaires

Comments are closed.

Les plus lus

La perte de soi et l’espoir en soi dans « Les lumières de l’ombre » d’Iris

De l’encre noire pour prévenir et beaucoup d’espaces blancs – pour ne pas dire transparents – pour assainir dans ce recueil de réflexions et...

Les plus populaires

Commentaires récents