21 avril 2024
spot_img
AccueilMondeGaza bombardée et affamée

Gaza bombardée et affamée

Gaza

Israël a bombardé, jeudi 22 février, la ville surpeuplée de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, où l’armée prépare une offensive terrestre. Selon l’ONU, 2,2 millions de personnes, soit l’immense majorité de la population, sont menacées de famine, notamment les enfants.

80 % de la bande de Gaza n’est plus que ruines. La population crie famine. Sans accès suffisant à la nourriture, à l’eau potable ou aux services de santé, les vies de centaines de milliers de Palestiniens dans le nord de la bande de Gaza sont en danger immédiat, ont mis en garde quatre organisations israéliennes de défense des droits de l’homme.

Ces dernières, ont écrit au Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, pour « exiger » qu’Israël « agisse immédiatement » et « respecte ses obligations au regard du droit international ». Faut-il rappeler qu’Israël a largué plus de 65 000 tonnes de bombes sur Gaza depuis le 7 octobre.

Selon Ricardo Pirès, porte-parole de l’Unicef, des centaines de milliers d’enfants vivent dans des conditions très difficiles, « obligés de boire de l’eau contaminée et de manger très peu et seulement de la nourriture basique, sans les nutriments dont un enfant a besoin pour grandir en bonne santé ».

- Advertisement -

À Rafah, les enfants sont contraints de vivre dans un espace très restreint. « La densité de population équivaut au double de la population d’une ville comme New York par exemple », estime Ricardo Pirès, avant d’ajouter que l’aide dont les habitants ont besoin n’arrive pas. « Les enfants n’ont donc pas assez à manger, à boire. Ils n’ont pas de médicaments. Nous savons que beaucoup d’entre eux ont été blessés donc ils ne peuvent pas se déplacer. La demande d’évacuation qui leur est faite est juste irréaliste. Beaucoup ne pourront pas bouger. Les familles, elles-mêmes, sont traumatisées. Elles vivent dans des tentes ou sous des bâches en plastique, sans disposer des moyens les plus élémentaires pour survivre », termine-t-il.

L’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a atteint un « point de rupture », a mis en garde jeudi 22 février son patron Philippe Lazzarini, dans une lettre au président de l’Assemblée générale de l’ONU.

L’aide humanitaire raréfiée 

La dégradation des conditions sécuritaires a entraîné une raréfaction de l’aide humanitaire dans le nord de l’enclave palestinienne où la famine a gagné cette partie du territoire. « Nous, dans de la bande de Gaza, vivons comme dans un film de la fin du monde, les bombardements sont tout autour de nous et au-dessus de nos têtes. Les gens boivent l’eau de pluie et fabriquent du pain avec du fourrage animal pour le donner à leurs enfants et satisfaire leur faim. Nous, dans le nord de la bande de Gaza, en particulier, nous vivons dans un état de véritable famine », déplore Jumana, habitante restée dans le nord de la bande de Gaza.

Elle indique que les matériaux de base comme la farine, le sucre, le riz, l’électricité et l’eau « ne sont pas disponibles ». « Nous espérons que cette guerre prendra fin le plus rapidement possible et qu’il y aura une intervention internationale urgente », demande-t-elle.

L. M/ RFI

4 Commentaires

  1. Selon l’idéologie islamique, Allah décide de tout sur cette terre et dans nos vies ! En conséquence, pourquoi crier aux loups, il n’y a rien à dire dans cette guerre !
    Pour se consoler, s’ils sont #martyrs#, les musulmans ont plusieurs privilèges pour aller au paradis d’Allah avec ses célèbres houris !

    • Avant de nous livrer vos opinions sur  »l’idéologie islamique » sans ses géniteurs et leurs sous-traitants dans cette région, ç’aurait été mieux de nous parler de l’Opération Cyclone et ses conséquences sur certains pays de cette contrée qui s’étend de l’Afghanistan à la Libye, sans oublier l’Algérie.
      Par ailleurs, imaginez un peu si ce sont les pauvres palestiniens qui sont en possession de ces 65000 tonnes de bombes, votre discours ou narratif aurait pris une autre tournure à l’instar de la propagande sur l’Afghanistan bis ; à savoir ce pays de l’Europe de l’Est en proie à la guerre.

  2. On ne défend pas une cause comme celle de la colonisation avec une illusion  » au nom d’allah  » mais bien avec des valeurs humaines avec lesquelles tous le monde serait d’accord et défendrait cette cause. C’est dramatique et tragique de voir des êtres humains massacrés à ce point que sont les Palestiniens devenus comme des moustiques dont il faut se débarrasser. Les premiers à le faire sont les pays arabes qui ont fait de la Palestine un fond de commerce en prétendant mm qu’ils vont libérer El Quods pour que la fin ils prennent une déroute encore dans leur mémoire jusqu’à retourné la veste.
    Les premières victimes de cette idéologie islamique mortifère sont les musulmans, au lieux et places de vrais savants qui peuvent les guider avec la raison et les droits humains, ils sont guidés par des savons pour le lavage de cerveau où mourir au nom d’allah est la plus grande récompense qu’un musulman peut avoir  » aller au paradis  » mm si c’est un enfer sur terre. Le manque de pragmatisme de la part des direants Palestiniens souvent manipulés par les pays arabes au nom de la religion les a mené au chaos et à l’impasse. L’islame exploité politiquement a détruit les sociétés dites musulmanes où l’islam est devenu comme un poison. L’islam est devenu l’instrument le plus destabilisateur des pays musulmans que n’importe qui exploite à souhait notamment certains pays pour des intérêts géostratégiques, politique ou économiques. Connaissant le sionisme et la xénophobie du régime Netanyahu dictateur au sein mm de la société Israélienne, il ne peut espérer mieux car je suis quasiment certain que le hamas est juste un bébé de Netanyahu criminel dont l’objectif est de réaliser le grand Israël .
    De mon point de vu, une résitance et la lutte pour la liberté doivent être patriotiques et humaines cad le droit de vivre sur ses terres en liberté sans et sous aucune domination. Le but serait de démasquer à la face du monde les monstres qui empêchent les peuples de vivre en paix et en liberté.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents