23 juin 2024
spot_img
AccueilA la uneHamou Boumedine, un homme libre

Hamou Boumedine, un homme libre

Hamou Boumedine

Après 18 mois d’une détention arbitraire, Hamou Boumedine, coordinateur du Rassemblement pour la Kabylie, a été acquitté par le tribunal criminel de Dar El Beida jeudi soir de toutes les accusations.

La main lourde de la justice n’a pas tremblé.  Hamou Boumedine, Azem Hocine et Becha Boussaad auront passé plus d’un an et demi pour être innocentés par le juge. Bouaziz Aït Chebib est condamné à 2 ans de prison et  Amarkhoudja Belaid à 4 ans de prison dans d’autres affaires.

Le parquet avait requis 20 ans de prison ferme et une amende à l’encontre de chacun. Insoutenable pour des figures publiques, connues essentiellement pour leurs positions et militantisme politique. Rien d’autre.

Hamou Boumedine, comme tous les embastillés du mouvement de dissidence populaire a vécu une terrible épreuve. Sa famille avec lui. L’homme politique, tout brillant et pétri de convictions et de courage, saura dépasser cette épreuve.

- Advertisement -

La justice de ce jeudi soir a-t-elle réparé celle de ces longs mois de détention arbitraire pour Hamou Boumedine, Azem Hocine et Becha Boussaad ? Il en faut plus sans nul doute pour panser les blessures de cette Algérie saignée dans son âme et sa chair. Il reste plus de 200 détenus d’opinion qui croupissent dans les prisons et des milliers d’Algériennes et d’Algériens pacifiques et épris de leur pays au prise avec la justice.

Le chemin étroit vers la justice et la liberté de conscience est tristement pavé par l’arbitraire et la bigoterie humaine.

Sofiane Ayache

12 Commentaires

  1. « Après 18 mois d’une détention arbitraire, Hamou Boumedine, coordinateur du Rassemblement pour la Kabylie, a été acquitté par le tribunal criminel de Dar El Beida jeudi soir de toutes les accusations. » – Dans ce cas celui qui lui a fait perdre 18 mois de sa vie avec sa famille et ses enfants doit immédiatement occuper la cellule de Hamou pour pas 18 mois, mais 18 ans. Ces pseudo juges du téléphone qui balancent des 20 ans par ci et des 30 ans par la ne comprennent ni ce que veut dire souffrir, ni ce qui est juste. Des robot qui suivent les directives sans comprendre l’impact. Comment alors compenser tous ces innocents en laissant libres les injusticiers du téléphone ? Pour conclure je suis depuis longtemps convaincu qu’ils ont tout tué dans ce pays: L’éducation, la justice et la santé, ou les 3 piliers de tout état de droit qui voudrait avancer dans la prospèrité. Pendant ce temps, ils se la coulent douce avec leur progéniture en se permettant tout sans être touchés par la crise économique ou la recession car ils se servent a leur guise du trésor du peuple sans jamais investir quoi que ce soit. Qui pourra les controler ? Qui pourra leur dire que vous êtes en train de tout détruire ? Personne car la dictature militaire ne tolère ni la critique ni l’opposition. Je suis concaincu qu’ils le font exprès pour clochardiser la population. Pas d’éducation, pas de justice, pas d’hopitaux pour que tout le monde tombe malade tout le temps et ne refechisse qu’a comment se soigner, comment trouver un logement ou comment trouver un sachet de lait. Aucune protection du citoyen. Le citoyen n’a que des devoirs. Eux ils ont les bénéfices. Personne n’oubliera jamais qu’ils ont BLOQUE toute aide humanitaire a la Kabylie durant les incendies qui ont faire subir des centaines de morts et des milliers de blessés a vie a la région sans compter les milliers d’animaux, les milliers d’oliviers, de figuiers et de maisons calcinés. Ils ont même bloqué et retardé les canadairs français pour aller éteindre les feux. Logiquement comment allons nous tirer nos conclusions ? Ils sont purement et simplement les ennemis du peuple.

  2. Tous les prisonniers politiques libérés doivent s’organiser en association pour engager une procédure contre l’état algérien au niveau des instances internationales pour arrestation abusives et injustifiés afin de demander des excuses et des indemnisations.
    Il ne faut pas laisser ces actes impunis , c’est un moyen malheureux de combattre ce délire judiciaire dont le pouvoir est victime pour terroriser la société.
    Le pouvoir judiciaire n’a pas pas le droit d’abuser injustement de son pouvoir contre ses propres citoyens.
    La justice est sensée protéger les libertés individuelles de chaque citoyen et non le contraire.
    L’opinion politique doit rester dans la sphère politique et ça se règle par le dialogue inclusif dans la sérénité pour l’intérêt du pays et de son peuple.
    Il faut juste un peu de volonté de la part des détenteurs du pouvoir pour notre bien à tous a condition que l’intérêt du peuple passe avant tout.

    • Le vrai probleme est que dans leur sub-conscient, tout ce qui ne fait pas parti du pouvoir, c’est a dire le peuple, est leur ennemi. Du policier au juge, faites vos recherches sur leur comportement. En gros c’est un comportement de colonialistes. Autrement la fonction du policier ou du juge est de defendre le citoyen. Mais la culture du systeme en place depuis 62 est: EUX (le peuple) et NOUS (le pouvoir et sa serpiliere du FLN). La fosse entre eux et nous ne fait que s’approfondir au point ou je doute fort que la majeur partie des citoyens osera defendre des tyrans qui ont pris un pays et un peuple en otage. Pourquoi aider des oppresseurs pour perpetuer leur esclavage et leur mainmise sur le pays pour 100 ans de plus ? De toute facon, il y aura jamais pire !

      • Deux grandes erreurs des kabyles en particulier qui ont fait profiter les dictateurs: 1954 et le HIRAK de 2019 qui a fait tomber boutef. Seuls le clan d’oujda et la dictature militaire a ciel ouvert ont eu les benefices. En 62 ils eliminent tous les kabyles serieux et capables et depuis 2019, ils ne font que traquer les memes kabyles et oppresser la Kabylie. Pourquoi dans ce cas ne pas vivre en separation totale si notre vision du futur pour ce pays et notre culture les derrange autant ? La est la grande question et beaucoup commencent a se la poser serieusement.

        • les séparatistes vous etes vraiment des malades.
          tout les ALGERIENS ont souffert de ce systeme .
          et dans ce systeme ,une grande partie de ses hommes sont kabyles.
          vous etes pitoyables.

          • Oui les kabyles du systeme sont des KDS a 100%, ce qui veut dire qu’ils ne sont ni kabyles et ni arabes et n’ont ni nationalite, ni religion et ni croyance. Ils sont des mercenaires dont dieu est l’argent et le prophete toute force qui leur donnera des ordres a executer. En gros des esclaves heureux.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents