27 janvier 2023
spot_img
AccueilIdéeIl y a 50 000 ans, le grand remplacement en Europe !

Il y a 50 000 ans, le grand remplacement en Europe !

Néandertalien
Inrap

Comment la découverte d’une dent de lait peut-elle modifier notre regard sur l’histoire d’homo sapiens ? (*)

Une étude parue dans la revue “Sciences”, mercredi 9 février 2022, apporte un nouvel éclairage sur la présence d’homo sapiens en Europe. Jusqu’ici, les chercheurs estimaient qu’Homo Sapiens, autrement dit celui qu’on appelle aussi parfois « l’homme moderne », était arrivé en Europe il y a environ 40 000 – 45 000 ans.

Mais voilà que la découverte d’une dent de lait, dans la grotte de Mandrin dans la Drôme, amène à peut-être reconsidérer cette version de l’histoire et la chronologie.

Une découverte qui modifie le scénario de l’arrivée d’homo sapiens en Europe

Que sait-on jusqu’à présent de la présence d’homo sapiens en Europe et de ses liens avec l’Homme de Néandertal ?

- Advertisement -

L’Homme de Néandertal n’est pas l’ancêtre de sapiens. Néandertal est une espèce qui a évolué en Europe alors qu’homo sapiens est une espèce africaine. À un moment charnière dans l’histoire, notre espèce a absorbé toutes les autres (on a découvert une bonne vingtaine d’espèces différentes).

Ce remplacement d’homo sapiens est un processus dont on s’est rendu compte qu’il était beaucoup plus complexe que ce qu’on croyait. Il y’a une période de plusieurs millénaires durant laquelle des populations pionnières de Sapiens arrivent du Moyen-Orient en Europe de l’Est et grignotent progressivement le territoire des Néandertaliens.

Quelle hypothèse avancent les auteurs de l’article sur la découverte de la dent de lait ?

Cette publication apporte un épisode complètement nouveau à ce scénario. Il s’agirait non pas d’une entrée graduelle de sapiens par l’est de l’Europe mais d’une sorte d’incursion très ancienne, 10 000 ans avant le remplacement final. Cette incursion aurait abouti dans la vallée du Rhône (France). Là, pendant quelques millénaires, il y aurait eu un petit groupe de sapiens qui aurait vécu au milieu d’un océan néandertaliens avant la disparition de ces derniers.

On le voit donc, le grand remplacement que redoutent Éric Zemmour et consorts ne date pas d’aujourd’hui, puisque l’homo sapiens venu d’Afrique a remplacé le néandertalien d’Europe, il y a plus de 50.000 ans ! Les flux migratoires qui s’opèrent de nos jours ne changeront en rien l’ADN européen puisqu’à l’origine il est africain ! Il ne s’agit donc pas d’une substitution d’un groupe par un autre mais d’une cohabitation entre membres d’une même espèce… africaine ! Les uns ayant migré plus tôt que d’autres ! Suivez mon regard…

Ni les complotistes ni la mouvance identitaire ne pourront freiner ou stopper ce magnifique métissage qui s’opère entre l’homo sapiens établi en Europe de longue date et les nouveaux venus. Il semble même que ce métissage est une question de survie pour la vieille Europe, dont l’ADN s’essouffle d’une génération à la suivante.

Les Africains lui insufflent de bonnes doses d’énergie pour le revigorer ! Il en a drôlement besoin. Dame nature a ses secrets qu’il n’est pas facile de percer.

Pour la survie de l’espèce humaine, vive le métissage afro-européen, que les négativistes de tous bords appellent grand remplacement !

Kacem Madani

(*) Article s’inspirant en partie de https://www.allotrends.com/fr/france-culture/comment-une-dent-de-lait-peut-elle-modifier-notre-regard-sur-l-histoire-d-homo-sapiens-759365.html

ARTICLES SIMILAIRES

13 Commentaires

Comments are closed.

Les plus lus

Pluie et neige en Algérie

Un temps agité pour ce week-end en Algérie. Le froid va persister au moins jusqu’au début de la semaine prochaine, accompagné de pluie et...

Les plus populaires

Commentaires récents