https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
Accueil360°Iran : 100 morts dans des explosions près du tombeau du général...

Iran : 100 morts dans des explosions près du tombeau du général Soleimani

Le général Soleimani
Le général Soleimani tué par une frappe américaine en Syrie.

Au moins une centaine personnes ont été tuées dans deux explosions survenues mercredi à Kerman, où se déroulait une cérémonie en mémoire de l’ancien chef de la force Al-Qods, Qassem Souleimani.

Le bilan est provisoire mais déjà lourd : une centaine de morts et des dizaines de blessés. Une énorme explosion a été entendue près de la mosquée Saheb al-Zaman, où se trouve la tombe de Qassem Soleimani, à Kerman, dans le sud de l’Iran, a annoncé la télévision d’État, avant d’ajouter qu’une autre explosion avait retenti quelques minutes plus tard. Selon l’agence Israël qui cite le maire de Kerman, Saïd Tabrizi, les explosions se sont produites à 10 min d’intervalle. Les auteurs auraient agi en activant les bombes à distance.

Ces explosions sont une « attaque terroriste », a rapporté la télévision d’État. « L’incident est une attaque terroriste », a déclaré la télévision d’Etat citant Rahman Jalali, adjoint au gouverneur de la province de Kerman, dans le sud de l’Iran.

Qassem Soleimani, chef de l’unité d’élite des Gardiens de la Révolution iranienne, et Abou Mahdi al Mouhandis, commandant d’une milice irakienne, ont tous deux été tués dans une frappe contre leur convoi à l’aéroport de Bagdad, le 3 janvier 2020.

Le général Qassem Soleimani est l’un de ceux qui ont convaincu le Kremlin d’entamer une opération militaire en territoire syrien en soutien au dictateur Bachar Al Assad, menacé par une insurrection populaire. 

- Advertisement -

Le président Donald Trump avait déclaré à l’époque avoir ordonné la frappe en réponse à des attaques contre les intérêts américains en Irak. En riposte, l’Iran avait tiré des missiles sur des bases abritant des soldats américains en Irak.

Début décembre 2023, un tribunal iranien a condamné le gouvernement américain à payer près de 50 milliards de dollars de dommages et intérêts pour avoir assassiné le général Qassem Soleimani.

Avec RFI

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici