29 juin 2022
spot_img

Je jure

Noyée en mer

Elle avait 5 ans, des pêcheurs l’ont retrouvée flottant sur l’eau du nouveau tombeau qui est la Méditerranée.

J’ai bu ce soir
Dans mon verre flottait des cadavres d’enfants
J’ai bu jusqu’à la lie
La honte de l’humanité

J’ai marché dans la mer
Sans implorer le ciel
Et j’ai crié

Je jure par la mort de ces innocents
Par la mort des milliers de harragas
Que tu as mangé

- Advertisement -

Je jure par le coeur des mères
Cherchant sur tes rives
Un cadavre à enterrer

Je jure par ma terre souillée
Par l’infamie
Par l’injustice

Je jure par ceux qui sont restés
Leurs espoirs enterrés
Par ceux qui sont partis
Leurs rêves délaissés

Je jure sur la tombe de ma mère
Sur la tête de mon enfant
Jamais je ne pardonnerai…
Samira

Ce poème publié sur Meta est dédié à cette fillette et les autres noyés en mer.

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Le pouvoir déteste-t-il les Algériens ?

« Leur part d’honneur, leur est dérobée, et le sera toujours, tant qu’ils n’écriront pas les bulletins eux-mêmes », Pierre Jakes Hélias, Le cheval d’orgueil. -Tebboune m’zewar,...

Les plus populaires

Commentaires récents