9 décembre 2022
spot_img
AccueilIdéeLes Beatles décrétés haram à… Toulouse !

Les Beatles décrétés haram à… Toulouse !

Des élèves d’un collège de Toulouse ont quitté un cours quand leur professeure de musique leur a fait écouter une chanson des Beatles pendant le Ramadan.

La scène se déroule le 4 avril dernier au collège Les Chalets, dans ce secteur résidentiel cossu du centre-ville.

Quand une professeure de musique utilise une chanson des Beatles pour en étudier la structure, un élève, prétextant qu’en période de Ramadan il ne peut écouter de musique, se lève et quitte la classe. 

Sept autres camarades le suivent. « Ces derniers ne sont pas tous de confession musulmane, ils l’ont fait par effet de groupe et non par conviction religieuse », précise Mostafa Fourar, le recteur de l’académie de Toulouse, qui a été saisi par la cheffe de l’établissement concerné. Après un recadrage du corps enseignant pour rappeler aux élèves les valeurs de la République la situation n’a pas fait d’émules. 

- Advertisement -

« Il ne faut pas voir derrière telles postures des revendications idéologiques ou religieuses. C’est juste une façon pour eux de tester l’autorité de l’encadrement », tempère un professeur.

Cela étant, les autorités administratives et pédagogiques seraient mal avisées de ne pas prendre ce genre de problème au sérieux, en appelant à des avertissements fermes de l’élève à l’origine de l’incident !

Faut-il rappeler que bien que le mot « musique » ne soit jamais cité dans le Coran, elle est considérée comme impure par les djihadistes ainsi que par certains musulmans ultra-conservateurs ! 

En Algérie, dans les années 1980, des enseignants mettaient souvent en garde leurs élèves contre l’écoute de la musique occidentale qu’ils considèrent comme étant l’œuvre de Satan ! 

En Égypte, même le film « Abi fawk echadjara » de Abdelhalim Hafez avait été interdit dans les salles obscures par les obscurantistes !

Décidément, le respect intégral des règles républicaines n’est pas encore intégré par le logiciel de nombreux égarés ! Il est grand temps d’y remédier si l’on veut éviter que la France ne finisse sur les pentes savonneuses de l’intégrisme aveugle.

Kacem Madani

ARTICLES SIMILAIRES

3 Commentaires

  1. Voilà cher Madani tu ajoute encore une couche, après les dessin viens la musique puis sa sera quoi demain?

    Quand test ce qu’ils vont dissocier l’art de la religion ? La littérature de la religion?

    Comme il disait j. London, ce n’est pas que cette histoire soit vraie ou fausse qui m’intrigue mais le fait que les gens y croient.

    Tcheers

  2. l’ignorance impose sa dictature à l’intelligence . Cet imbécile ne doit pas simplement la classe ; mais quitter le pays et retourner chez les Koreiches et vivre tranquillement dans kheima . Pauvre France le pays de son enfance , ah ya dine oukavach . Un bougnioule avec une tête de melon , in chie là ou mange . Allez reotrne chez les bedoins ,bon débarras . tes compatriotes meurt en mèditerannè pour venir gouté à la liberté et toi tu crache dans la soupe . allez dégage allah yal adine vavaque a miss guizane . Azul aux libre penseurs .

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Un peuple sans souveraineté est un peuple privé de liberté

  « L’opinion est la force du prince dont la bouche doit être l’organe. Elle ne se prononce que sur des sujets importants, les détails...

Les plus populaires

Commentaires récents