20 mai 2024
spot_img
AccueilIdée« Je suis Algérienne » scande celle d’en bas !

« Je suis Algérienne » scande celle d’en bas !

Quand la France d’en haut soutient Bouteflika

« Je suis Algérienne » scande celle d’en bas !

Dans la foulée de cette sympathie qui ne cesse de se formuler aux quatre coins du monde envers notre peuple et la maturité de notre jeunesse, quelques échanges sms et courriels avec des amis bretons qui en disent long sur l’angoisse que ressent le citoyen Français aussi, quant à ce qui se passe en Algérie :

Vendredi 8 mars, 19h33 :

M : -Juste un petit mot pour vous apporter notre soutien. Nous sommes tous Algériens en ce moment ! Je lis ta prose sur le matin d’Algérie. Comme l’affirme un commentaire : les rats quittent le navire. J’ai hâte de te lire à nouveau. En espérant que ce soulèvement populaire contre le « cadavre » ne sera pas vain !

K : -Merci Marina ! C’est beau comme slogan « Nous sommes tous algériens » ! Si tu pouvais développer ta pensée en quelques lignes, cela ferait certainement plaisir aux lecteurs du matin d’Algérie de savoir qu’Algériens et Français avons la même vision sur le fait que « quand les peuples s’adorent, les politiques les divisent …et les dévorent ! ».

- Advertisement -

Samedi 9 mars 09h53 :

M : -Ma pensée est simple, cette masse humaine pacifique, plusieurs millions d’algériens qui défilent dans toutes les villes avec des slogans « système dégage ! » semble à la fois mature et déterminée. On a vraiment envie d’y croire ! Ça ne sera pas « Bouteflika ou le chaos » comme on veut le laisser entendre, ici et là-bas ! Je ne sais pas ce que prépare ce « système » si opaque (clan du président, Généraux, et affairistes) qui gouverne l’Algérie depuis son indépendance. Je ne sais si les barbus vont profiter de la situation, mais les images Télé nous montrent un peuple qui a recouvré sa dignité. Et c’est très fort ! Nous sommes tous Algériens par solidarité ! Et puis, entre la France et l’Algérie, c’est une longue histoire d’amour et de déchirement ! Nous sommes liés comme un vieux couple séparé qui entend finir ses vieux jours l’âme apaisée, quelques remords et autant de regrets que notre histoire se soit si mal terminée, par la grâce de politiciens et de guerriers, de butins terrestres assoiffés !

K : -Clair, net et précis, la puissance des mots en sus ! Je t’aiiiii… compris ! Ma petite colère d’hier soir est déjà sur les colonnes du Matin. Explication de texte « sallat el-iskat ennidham » = prière pour la chute du pouvoir ! Ils auront tout inventé ces FLiNtox de malheur ! Hier c’était la prière du déluge (Sallat-el-iska), pour supplier Allah et le forcer à nous pisser dessus, dans les périodes de fortes sécheresses, aujourd’hui c’est l’oraison pour que leurs propres fractions reprennent le pouvoir en se déclarant opposants ! Le drame c’est qu’ils nous prennent, encore et toujours, pour des c…, ces c… !

Samedi 9 mars 11h58

M : -Je ne connais pas spécialement Ali Benflis sinon que c’est un ex-ministre de Bouteflika, et un concurrent sérieux à ce dernier qui a retiré sa candidature. Oui, de nombreux politiques, lui compris, veulent utiliser l’Islam (et ses imams) pour endiguer et canaliser cette jeunesse algérienne indomptable et frétillante qui aspire à la liberté avec un grand L !

K : -Je t’invite à consulter les commentaires des lecteurs sur la page www.facebook.com/lematindznet/ concernant le petit coup de gueule à l’encontre du fricotage affiché par Ali Benflis avec ses aînés du FIS. Tu seras agréablement surprise de découvrir que sur une bonne centaine de commentaires, l’écrasante majorité se déclare partie prenante du fait qu’il est grand temps de laisser l’islam dans l’unique lieu qui lui convient, la mosquée ! C’est plutôt encourageant, et cela représente un virage à 180° par rapport aux insultes et menaces dont nous étions l’objet, il y a quelques années, dès que l’on osait quelques pas timides de remise en question de ces messages célestes obsolètes !

L’explication à tel revirement tient peut-être aussi au fait que les langues de cette fameuse majorité silencieuse se sont enfin déliées pour oser clamer haut et fort :  vos entourloupes célestes ça suffit ! À cet égard, je dois avouer que pour la première fois depuis de longues années, si timide soit-il, l’espoir en moi renaît, au fur et à mesure que je constate et discerne une jeunesse de plus en plus réceptive aux messages d’éveil universels ! Franchement, si ces andouilles du pouvoir ne font pas les c…, il y a de quoi envisager un retour aux pénates d’origine pour consacrer nos ultimes doses d’Energie à ces jeunes qui n’aspirent qu’à se confondre corps et âmes avec un monde qui avance à toute vitesse !

Les FLiNtox qui nous gouvernent jetteront-ils l’éponge en demandant pardon pour tout le mal qu’ils ont fait au pays ? Il faudrait pour cela que l’ange de la mort se transforme en Nelson Mandela ou en Mahatma Ghandi pour signifier à Bouteflika « tab j’nanek ou barkana min etmeskhir ta3ak » (tu es cuit et, pour une fois, arrête tes vicieuses entourloupes envers un peuple qui vomit ton clan depuis l’été 1962 !)

Et, entre nous, si Macron osait dire stop ça suffit, tout ce beau monde d’abrutis universels tomberait comme des fruits pourris ! Mais nos calculs de p’tits citoyens naïfs sont faux dès lors que nous ne savons pas vraiment quantifier, ni qualifier, les intérêts supérieurs qui unissent vos gouvernants et les nôtres ! Quoique, il n’est pas trop difficile d’en deviner la formule : tu me donnes ton pétrole et ton gaz, je te soutiens contre vent, tempête, ou « argaz » (*) !

Pour l’instant, nous n’avons d’autre choix que « wait and see », le meilleur à espérer…!

K. M.

(*) argaz : Homme, au sens supérieur au générique. Un terme qui porte en lui l’étendue d’une portée noble et épique !  Un vocable qui définit l’individu berbère dans sa dimension rebelle et irréductible, et que les partisans d’une arabisation forcenée s’acharnent depuis 57 ans à en éradiquer l’essence ! Alors qu’à l’inverse, les francophones gravitent souvent autour de la puissance qu’il sous-tend, voire de magnificence !

 

Auteur
Kacem Madani

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents