18 août 2022
spot_img
AccueilSportJM : Sylia Ouikene et Louisa Abbouriche offrent les 1res médailles d'or...

JM : Sylia Ouikene et Louisa Abbouriche offrent les 1res médailles d’or à l’Algérie

Abbouriche et Ouikene, médailles d’or

La karatéka algérienne Sylia Ouikene a décroché la première médaille d’or des JM-2022 d’Oran, en battant en finale de la  catégorie des moins de 50 kg, l’Egyptienne Reem Salama (5-0), dimanche au centre de conférence Mohamed-Ben Ahmed d’Oran.

C’est la première médaille algérienne en karaté en attendant les finales de quatre autres athlètes algériens en lice ce dimanche. Les deux médailles de bronze sont revenues à la Marocaine El Hayti Chaima et à l’Espagnole Pinilla Sanchez Alba.

La deuxième médaille d’Or a été décrochée par l’autre karatéka algérienne, Louiza Abbouriche, (-55 kg) après sa victoire (4-1) contre l’Egyptienne Ahlam Youssef, en finale disputée ce dimanche au centre de conférence Mohamed-Ben Ahmed d’Oran.

Abbouriche a commencé par dominer la Croate Alexndra Hasni aux huitièmes, puis l’Italienne Vinorika Broni en quarts, avant d’enchainer avec la Kosovare Albion Garila en demi-finale.

- Advertisement -

De son côté, la karatéka Chaima Midi, a remporté la médaille d’or de la catégorie des moins 61 kg en battant en finale la Tunisienne Wafa Mahdjoub (3-2), ce jour même au Centre de conférence Mohamed-Ben Ahmed d’Oran.

C’est la troisième médaille en vermeil pour le karaté algérien. Les deux médailles de bronze de la catégorie des (-61 kg) sont revenues à la Bosniaque Sipovic Nejra et à l’Italienne Manjia Capra Elssandra.

Le podium des moins de 55 kilos a été complété par l’Italienne Victorie Brunori et la Turque Tugba Yakan, toutes les deux médaillées de bronze. APS

 

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

L’un des « Beatles » de Daech arrêté à Londres

Aine Davis est le quatrième membre présumé des «Beatles » de l’organisation État islamique (Daech), ces quatre geôliers d’otages surnommés ainsi à cause de...

Les plus populaires

Commentaires récents