25 février 2024
spot_img
Accueil360°"Jo L’indien", caïd de la pègre, arrêté en Algérie

« Jo L’indien », caïd de la pègre, arrêté en Algérie

En fuite en France

« Jo L’indien », caïd de la pègre, arrêté en Algérie

Coup réussi des services de sécurité aux frontières avec la Tunisie.

Il s’appelle Imed Mohieddine (55 ans) et était en cavale en France pour une accusation de triple tentative de meurtre à Paris, selon lepoint.fr.

Surnommé « Jo l’Indien », ce caïd du milieu parisien, par ailleurs père de famille a été interpelé par les services de sécurité algériens près de la frontière avec la Tunisie. Ce père de famille de 55 ans, condamné, a été contrôlé alors qu’il revenait d’un séjour en  Tunisie son pays natal. À la vue de son identité, les policiers algériens lui ont alors signifié qu’il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international délivré par un juge d’instruction parisien. À l’issue de son arrestation, « Tonton », défendu par Me Karim Achoui, a été placé en détention à la maison d’arrêt de El-Kala, révèle le site français.

- Advertisement -

Imed Mohieddine est condamné à plusieurs reprises par le passé, notamment pour des faits d’extorsion est soupçonné d’être l’auteur d’une triple tentative de meurtre, commise le 12 janvier 2014, dans un café à l’enseigne « Chez Fred », implantée rue de Ponthieu dans le 8e arrondissement parisien. Celui qu’on surnomme « Jo L’indien » a la double nationalité algérienne et tunisienne. Son extradition vers la France pourrait poser quelques soucis.

Auteur
Sofiane Ayache

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici