https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
Accueil360°Kara Belkacem, Merzouk Aït Younes et Salim Khacer libres

Kara Belkacem, Merzouk Aït Younes et Salim Khacer libres

Merzouk Ait Younes

Le tribunal criminel de deuxième instance près la cour d’Alger a prononcé en appel la réduction de peine au profit des trois détenus d’opinion, Kara Belkacem, Merzouk Aït Younes et Salim Khacer. Ils sortent de la prison ce soir libres.

Kara Belkacem, Merzouk Ait Younes et Salim Khacer ont été condamnés le 19 décembre 2023 par le tribunal criminel de deuxième instance près la cour d’Alger à 2 ans de prison, dont 06 mois avec sursis. Ils quitteront la prison aujourd’hui, le 19 décembre 2023, après avoir passé plus de 20 mois de détention.

Le tribunal criminel de première instance de Dar El Beida, wilaya d’Alger, a condamné, le 10 juillet 2023, les détenus d’opinion, Kara Belkacem, Merzouk Ait Younes et Salim Khacer, à 02 ans de prison ferme et à 100 000 dinars d’amende.

Rappelons-nous, le parquet avait requis contre les trois détenus 10 ans de réclusion criminelle et 100 000 dinars d’amende.

Merzouk Ait Younes, Kara Belkacem et Salim Khacer ont  été arrêtés à la fin du mois de février 2022 dans la foulée de la vague de répression frappant la Kabylie et n’épargnant ni enseignants ni artistes ni militants associatifs.

- Advertisement -

Kara Belkacem, Merzouk Ait Younes et Salim Khacer ont été transférés le 30 mai 2022 de la prison de Tizi-Ouzou vers la prison de Koléa (Tipaza).

Merzouk Ait Younes, Kara Belkacem et Salim Khacer ont été placés sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Ouacifs, le 7 mars 2022. Merzouk Aït Younes, enseignant du primaire en retraite et chanteur, a été arrêté par la gendarmerie nationale avec perquisition à son domicile à Iboudrarène, vendredi 25 février 2022.

Kara Belkacem a été arrêté par des éléments de la gendarmerie nationale (groupement de Tizi Ouzou) dimanche 27 février 2022, avec perquisition à son domicile sis au lycée Manseri Amer (Aït Boumahdi – Ouacifs ) puis dirigé vers Tizi Ouzou.

Kara Belkacem est un ancien gestionnaire en retraite, connu pour son travail associatif, il s’est donné ces derniers temps pour l’équipe de handball féminine de Ouacifs qu’il préside.

Ils ont été placés en garde à vue au groupement de la gendarmerie nationale de Tizi Ouzou depuis leur arrestation jusqu’à ce Lundi matin puis transférés au tribunal de Ouacifs et présentés devant le procureur du tribunal de Ouacifs.

L.M./Cnld

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici