20 janvier 2022
spot_img
AccueilMondeKazakhstan : plus de 5 000 arrestations et des dizaines de morts

Kazakhstan : plus de 5 000 arrestations et des dizaines de morts

Kazakhstan

Le Kazakhstan a été ébranlé cette semaine par des émeutes sans précédent depuis son indépendance en 1989, qui ont fait des dizaines de morts. Le président a autorisé la police et l’armée à tirer sur le peuple.

Les autorités tentent de contenir les émeutes au Kazakhstan. Plus de 5 000 personnes ont été arrêtées dans le plus grand pays d’Asie centrale en lien, ont rapporté dimanche 9 janvier les médias locaux, citant les autorités.

Selon le ministère de l’Intérieur, le préjudice matériel causé par les violences a été initialement évalué à environ 175 millions d’euros. Plus de 100 commerces et banques ont été pillés et plus de 400 véhicules détruits, selon la même source.

Le Kazakhstan, un pays d’environ 19 millions d’habitants riche en hydrocarbures, a été ébranlé cette semaine par des émeutes sans précédent depuis son indépendance en 1989, qui ont fait des dizaines de morts. Au total, 5 135 personnes ont été interpellées dans le cadre de 125 enquêtes distinctes, a déclaré le ministère de l’Intérieur, cité par les médias.

«Tokaïev est devenu la marionnette de Poutine »

L’arrestation pour « haute trahison » de Karim Massimov, ancien chef des services de sécurité, l’un des proches de l’ancien dirigeant Noursoultan Nazarbaïev, montre que l’actuel président Kassym-Jomart Tokaïev cherche à assoir son pouvoir avec l’appui de la Russie de Vladimir Poutine. Les deux hommes ont d’ailleurs eu une « longue conversation » téléphonique, selon les termes employés par le Kremlin. Et si le président du Kazakhstan a profité de la crise pour accroître son autorité sur la scène intérieure, c’est la Russie qui devrait en être le principal bénéficiaire.

Tirs de la police à balles réelles 

La contestation a débuté en province dimanche dernier après l’augmentation des prix du gaz, avant de gagner des grandes villes, notamment la capitale économique Almaty, où des émeutes ont éclaté, la police tirant à balles réelles sur les manifestants.

« Aujourd’hui, la situation est stabilisée dans toutes les régions du pays », a déclaré le ministre de l’Intérieur Erlan Tourgoumbaïev, ajoutant toutefois que « l’opération antiterroriste se poursuit pour rétablir l’ordre dans le pays ». Avec Agences

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

« Ageffur », le clip éclatant de Lounis Aït Menguellet

Ce n’est pas un nouvel opus que nous offre Lounis Aït Menguellet en ce yenayer 2972 mais un clip du titre "Ageffur" de l’album...

Les plus populaires

Commentaires récents