25 février 2024
spot_img
AccueilPolitiqueKhaled Nezzar devant la justice suisse !

Khaled Nezzar devant la justice suisse !

 

Nezzar

L’affaire du général à la retraite, Khaled Nezzar, vient de connaître un nouveau rebondissement devant la juridiction suisse. 

Selon le journal le Temps, qui rapporte l’information l’audition finale de l’ancien ministre de la Défense, Khaled Nezzar, s’est déroulée à Berne les 2 et 4 février derniers dans les locaux du Ministère public de la Confédération. Le parquet fédéral se contente de confirmer la tenue de cet ultime interrogatoire sans faire d’autre commentaire (*).

Rappelons que l’ancien ministre de la Défense et homme fort d’Alger pendant la guerre civile était poursuivi pour complicité de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

- Advertisement -

Le journal helvétique rajoute néanmoins qu’au terme de son audition, le général a pu repartir librement, malgré la demande d’arrestation des six parties plaignantes qui craignent de le voir s’évaporer à jamais ou exercer des pressions sur les victimes et les témoins.

Encore une affaire à suivre ou est-ce la fin de la série qui trouve ses débuts en 2011, lorsque le général à la retraite s’était retrouvé face à la justice helvétique après un séjour en Suisse pour soigner une addiction à la cigarette ?

Quand on sait que Khaled Nezzar va sur ses 85 ans, il est à craindre que nulle condamnation n’ait lieu de son vivant. 

Au-delà de l’affaire Nezzar, qui a commis les tueries de masse pendant la décennie de folie ? Qui a tué Tahar Djaout ? Mahfoudh Bousebsi ? Saïd Mekbel ? M’hamed Boukhabza ? Mohamed Boudiaf ? La liste des crimes orchestrés est longue. On ne le saura sans doute jamais !

Kacem Madani

(*)https://www.letemps.ch/suisse/un-proces-se-dessine-suisse-general-algerien-khaled-nezzar

 

11 Commentaires

  1. Personnellement je n’oublies pas que Khaled Nezzar a sauvé l’Algérie de la peste islamiste en 1992.Le pouvoir était à sa portée mais il ne l’a pas pris.En 1999 il a traité Bouteflika ramené par Larbi Belkheir de canasson.Le nain d’Oujda a régné 20 longues années et a fait revenir l’Algérie au point de départ en se permettant même de triturer la constitution pour garder le koursi jusqu’à la mort.Il faut le faire et il l’a fait…c’est triste.Pauvre Algérie!!!

  2. Je pense que nos voisins algériens sauront, un jour, démêler le vrai du faux, eux qui ont accueilli à bras ouverts «la concorde civile » concoctée quelque part en Arabie. Ce qui nous intéresse, ce sont ceux qui ont planifié les feux de l été 2021 et même des été précédents, bensdira et amis peut nous en éclairer un peu. L important, c est de savoir qui a décidé de bloquer les aides de la diaspora en médicament contre le corona et les brules des incendies aux douanes, qui a organisé les kidnappings des entrepreneurs kabyles, les meurtres de 2001 de 1981 et 1980, 1963, qui a décidé et quia approuvé l’arabisation, qui DONE les marchés publics aux entrepreneurs-constructeurs de mosquées, qui a reconduit et accentué le charcutage administratif de la Kabylie, qui a introduit tous les vices du monde en Kabylie a chaque pas que l état algérien met en Kabylie (d’ailleurs depuis le 19e siècle sur ce point) qui a détruit la paysannerie, l’artisanat, le travail, etc etc

  3. Certains algériens disent que Nezzar a « sauvé » l’Algérie de la catastrophe islamiste. Seulement, ils oublient trop facilement que c’est lui et sa clique qui ont introduit le poison islamiste en Algérie au départ. Je n’ai jamais entendu dire qu’il s’était opposé à l’islamisation du pays avant que le FIS devienne une menace pour lui et sa clique de généraux. Au contraire, ils ont tout fait pour « abêtir » et abrutir les algériens afin de jouir de la rente des hydrocarbures en paix. Ils ont tout fait pour tirer les algériens par le bas en les livrant à l’islamisme et à la culture moyen-orientale rétrograde. Une fois qu’ils ont compris que c’était une menace pour eux aussi, ces généraux ont réagi, et encore seulement avec assez de vigueur pour contenir le danger, pas pour l’éradiquer.
    Ils ont « sauvé » l’Algérie? Ah bon? Si je mets le feu délibérément à votre maison et qu’ensuite j’appelle les pompiers, me serez-vous reconnaissant? Suis-je votre sauveur? Votre héros?

  4. En 1992, nous avions applaudi et soutenu l’arrêt du processus électoral pour éviter à l’Algérie le sort connu par l’Iran en 1979. Nous pensions que la leçon avait servi et que le régime allait engager le pays dans la voie de la modernité en soustrayant, en particulier, l’École et la Justice au contrôle des islamiste.
    Mais l’assassinat de Boudiaf a montré que, dans les faits, le régime n’avait cure du devenir de la Société et qu’il ne se préoccupait que de sa seule survie.
    Les détenteurs du pouvoir de l’époque, les généraux Nezzar, Belkheir, Lamari, Tewfik, …, après avoir vaincu le terrorisme grâce à la mobilisation de tout le peuple, nous ont ramené Bouteflika afin d’échapper au Tribunal Pénal International.
    Pour comprendre le mal que Nezzar, Belkheir,Tewfik,Lamari, …, ont fait à l’Algérie, il faut lire « La mafia des généraux » de Hichem Aboud.
    Ahmed Reggab

  5. C’est Khaled Nezzar qui a crée le terrorisme ;tout ces groupes on étaient infiltrés par les . services secrets . Bentalha , les moines de thibrehine ,c’est Khaled et sa clic . Toufik, Djebar M’henna , Eldjane ,et d’autres sanguinaire . Il ni a pas que le kabrane qui est impliqué dans les tortures et les assassinats . La mafia ne lui donnera pas l’occasion de se présenter devant le tribunal , il-y-a trop de monde impliqué et qui sont toujours aux commandes . Ain anadja ,comme Gaid ; une piqûre et l’affaire est réglé . Azul et salam à tout les algériens debout .

    • Avec toi @razik on est en plein « qui-tue-qui ».Certes « les généraux » ne sont pas tous des anges mais tu oublies la pègre islamiste forte de l’endoctrinement du peuple qui commence à l’école dés 6 ans avec une arabisation à marche forcée et la boucle est bouclée.Tu oublies vite ces étudiantes et ces enseignantes égorgées au petit matin dans un fossé parce qu’elles ne portent pas le voile imposé par les islamistes.Tu oublies ces intellectuels assassinés parce qu’ils gênent l’instauration de l’ordre totalitaire rétrograde que ces fanatiques veulent nous imposer.Tu oublies aussi tous ces policiers et militaires même appelés du contingent assassinés.A te lire on dirait que tu regrettes la mort du sergent garcia,cette autre calamité qui a succédé à fakhamatouhou. Ah!cette satanée amnésie sélective propre aux tenants du « qui-tue-qui » qui veulent contre toute logique innocenter les bourreaux islamistes.

      • Les institutions civiles en Algérie obéissent au doigt et à l’oeil au pouvoir des militaires. L’école islamise, les média, étatique ou pantins islamisent, l’Etat islamise directement par le ministère des affaires religieuses, par le texte de la constitution, la décision de rejoindre le congrès islamique et la ligue arabe islamise … tous ce fuel de l’islamise n’a pas cessé en 1991 ni en 1999 ni aujourd’hui. Cacher le soleil avec le tamis de qui tu qui n’y changera rien

  6. La casquette et les uniformes ont été les maux qui ont rongé le pays depuis toutes les conquêtes. Son summum étant les dupliques des planqués des frontières qui succédèrent aux français avec la même férocité mais sans les capacités cognitives ou techniques coloniales.
    Nezzar après avoir été condamné par contumace par un cirque d’une justice clanique as usual a été ramené en fier seigneur dans un avion présidentiel et à 85 berges dans les flancs, il continue avec son nervi de fils à tirer des ficelles de déchéance du pays, ainsi que ses acolytes générococos. Il est partie prenante, ainsi que ses acolytes, de la main de fer de l’oppression qui s’abat particulièrement sur la Kabylie pour la soumettre à leurs desiderata, les Toufik, Mehenna Djebbar, Ait Ouarabi ces charognes KDS qui accompagnent Schling Riha et ce parvenu de la dernière heure, ce quelconque … le garçon de café maure qui sert de potiche barzidanetielle.
    Quand finira cette calamité ?

  7. Samy ; non je n’oubli pas ; les islamismes ne sont pas de tout reproche . Mais le régime militaire était la cause de ces massacres . Les deux protagonistes ont leur part de responsabilité . Le DRS a tuer surtout des intèlectulles mais ils les ont endossées sur le compte du GIA . Bentallaha , et rais c’est voulu ; la caserne se trouvai à 500 m , et ils n’ont rien fait ; La raison est simple c’est juste pour s’assurer la sympathie de la population . Les moines de TIBHIRINE c’est un exemple flagrand , tout le monde sait que c’est le DRS . ET pour l’endoctrinement C’est Boukharouba le plus grand responsable qui a ramené les fréres musulmans pour nous arabiser . Azul

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici