26 novembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéLa CNUAC dénonce un pouvoir autoritaire qui instrumentalise la justice

La CNUAC dénonce un pouvoir autoritaire qui instrumentalise la justice

TRIBUNE

La CNUAC dénonce un pouvoir autoritaire qui instrumentalise la justice

La Coordination nationale des Universitaires Algériens pour le Changement (CNUAC) dénonce l’utilisation de la justice comme instrument de répression, les violations des libertés fondamentales et le mandat de dépôt.

Des étudiants, la force vive du pays, vont se retrouver face au juge, jeudi prochain, au lieu d’être sur les bancs de l’université face à leurs enseignants.

Des jeunes étudiants, des enseignants universitaires, des associations, des collectifs et des citoyens, parce qu’ils revendiquent leurs droits les plus élémentaires de citoyens libres, se retrouvent emprisonnés, sous mandat de dépôt ou sous contrôle judiciaire. Ils sont privés, par un pouvoir autoritaire, arbitraire et oppressif, de leur droit à la liberté d’expression, de leur droit à l’espace public, de leur droit à émettre des avis sur la gouvernance de leur pays et des institutions sensées les servir et incarner leurs aspirations. 

L’utilisation de la justice, comme instrument de répression, est une violation des libertés fondamentales et ne peut en aucun cas être la solution aux maux et malaises de la société.

Les membres de la CNUAC alertent sur les conséquences du déni des aspirations du peuple qui peuvent être désastreuses sur la société et son épanouissement.

- Advertisement -

Les membres de la CNUAC dénoncent avec la plus grande fermeté, la peur et l’omerta dans lesquelles est maintenue la société algérienne. Le tout répressif ne peut et ne pourrait anéantir les aspirations d’un peuple pour la liberté et la démocratie.

Pour une Algérie libre et démocratique.
Alger, le 14 Novembre 2021

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Algérie-France : deux modèles d’Etats antinomiques

Des droits de l’homme à la traite des humains ? C'est un fait établi, l'Etat en Algérie est un Etat sous-développé. Le sous-développement économique est...

Les plus populaires

Commentaires récents