12 juin 2024
spot_img
Accueil360°La gauche vent debout contre les propos "xénophobes" de Le Maire

La gauche vent debout contre les propos « xénophobes » de Le Maire

Bruno Le Maire

La gauche s’est insurgée mardi contre les propos du ministre des Finances Bruno Le Maire évoquant une fraude de la part de personnes qui renverraient des aides sociales « au Maghreb ».

« Nos compatriotes en ont ras le bol de la fraude » sociale, a déclaré le ministre sur BFMTV- RMC. « Ils n’ont aucune envie de voir que des personnes peuvent bénéficier d’aides, les renvoyer au Maghreb ou ailleurs, alors qu’ils n’y ont pas droit. Ce n’est pas fait pour ça, le modèle social », a déclaré le ministre, assurant ne pas faire de clin d’œil » au RN.

Pour le premier secrétaire du PS Olivier Faure, « l’extrême droite remplit dangereusement le vide gouvernemental », a-t-il déploré, regrettant sur Twitter que le gouvernement « mobilise des préjugés racistes pour éviter de rappeler que la fraude sociale est essentiellement le fait des employeurs et que la fraude fiscale est sans commune mesure ».

- Advertisement -

« Jour 1 des 100 jours d’apaisement: flatter les préjugés xénophobes », a aussi souligné le chef des députés socialistes Boris Vallaud.

La patronne des députés de La France insoumise Mathilde Panot, a pour sa part dénoncé la « grosse ficelle ». « Vous n’éteindrez pas la colère sociale en semant le poison de la division. On sait désormais que s’ajoute au vide politique votre déchéance morale. Le 1er mai, le peuple uni vous répond dans la rue », a-t-elle tweeté.

Et le député insoumis Thomas Porte a rappelé que « la +fraude sociale+ est estimée à 1 à 2 milliards d’euros/an. En revanche la fraude fiscale c’est entre 80 et 100 milliards d’euros/an », invitant Bruno le Maire à « aller voir en Suisse », « plutôt que de parler du Maghreb et de reprendre les éléments racistes de l’extrême droite ».

Le député écologiste Aurélien Taché a de son côté estimé que les Français « en ont surtout marre que des gens comme Bernard Arnaut, l’homme le plus riche du monde, demande la nationalité belge pour ne plus payer d’impôts en France ». « Ils ont compris que vous êtes là pour faire diversion », a-t-il tweeté à l’adresse de Bruno Le Maire.

Le président de la République a promis, lors de son allocution lundi soir, de « renforcer le contrôle de l’immigration illégale », tout en prévoyant « des annonces fortes dès le mois de mai » contre la délinquance et les fraudes sociales et fiscales.

Avec AFP

4 Commentaires

  1. Mais, plutôt que de la dénoncer, cette pratique, et ruer dans brancards, l’auguste minist., devrait renforcer les contrôles des services sociaux, seuls à même de clarifier cette question de fuite d’argent (tous azimuts d’ailleurs).
    Par ailleurs, pour clarifier davantage encore la situation, j’aimerais bien que le ministre nous parle un chouia des fuites d’argent, pardon de capitaux, dans l’ôT sens (nord-sud).

  2. AZUL
    Premièrement il y a une certitude ; nombreux ceux qui bénéficient des LARGESSES des prestations
    Deuxièmement ce Ministre (d’ailleurs meme un ministre Algérien est tombé dans ce panneau) a des connaissances comptables ; les algériens ne transfèrent pas l’argent en Algérie ils ont tous un compte en euros pour ce qui font le transfert bancaire FRANCE-ALGERIE Cet argent revient en France ou en Europe car les bénéficiaires préfèrent le taux de change de PORT SAID
    Troisièmement les prestations sociales sont distribuées sans discrimination donc il n a qu’à changer les règles d’attribution des prestations sociales
    A mon humble avis ce traître (il était au LR avant) comble son inefficacité par cette sortie
    Les fuites fiscales sont de loins plus importantes que la fraude aux prestations sociales
    IN FINI TOUS LES POLITICIENS SE VALENT
    VIVE LES REVOLUTIONNAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents