22 janvier 2022
spot_img
AccueilPolitiqueLa livraison du GPL au Maroc et le communiqué de la présidence

La livraison du GPL au Maroc et le communiqué de la présidence

La livraison du GPL au Maroc et le communiqué de la présidence

Vendredi 3 novembre 2021, le site sputniknews.com, très apprécié en Algérie pour avoir interviewé plusieurs responsables, avait diffusé une information selon laquelle un tanker de la compagnie pétrolière algérienne Sonatrach a approvisionné en gaz de pétrole liquéfié (GPL) au Maroc (01).

Il a mis en photo de la manchette une chaîne de bouteilles de gaz, probablement pour stresser sur son utilité pour la population locale qui l’utilise pour le chauffage. Cette agence de presse avait précisé que le tanker « Alrar » navire de Sonatrach avait procédé à « des opérations de dépotage dans les ports de Djorf Lasfar et Mohammedia entre  le 21 novembre et le 1er décembre 2021 » s’appuyant sur une information dévoilée par le journaliste algérien Akram Khrief qui aurait suivi cette livraison.

Jusque-là, rien d’extraordinaire sauf le fait qu’elle nous apprend que le client n’est autre que la société « Afriquia Gaz » spécialisée dans la distribution du gaz et des carburants mais appartiendrait à Aziz Akhannouch, le premier ministre marocain très proche de Mohammed VI.

Cette agence s’interroge, ce qui est tout à fait légitime : « Comment expliquer cela alors qu’Alger multiplie les mesures coercitives économiques contre Rabat ? »

Cette agence dans ses commentaires confirme plus loin qu’elle avait pris contact avec l’administration de Sonatrach mais les responsables y compris leur PDG n’ont pas daigné de s’exprimer sur le sujet à l’exception d’une source interne à la compagnie qui a requis l’anonymat leur déclarant  que « cette compagnie marocaine, spécialisée dans le stockage, l’enfûtage et la distribution de gaz propane et butane, est une filiale du groupe Akwa dont le propriétaire n’est autre que le businessman et chef du gouvernement du Maroc, Aziz Akhannouch et homme de confiance du roi Mohamed VI, nommé à ce poste le 7 octobre 2021 ».

Cette information montre incontestablement que de nombreux pays s’inquiètent de la montée de la tension dans la région, reprise par plusieurs journaux et réseaux sociaux. Ces derniers se sont peut-être intéressés à cette information dans un sens positif d’une amorce d’un dialogue entre les voisins.

Il était clair pour les responsables du groupe Sonatrach de ne pas « commenter » une « instruction concertée du président de la république », rendue publique par la présidence dans un communique lu à la Radio Nationale (02).

Ce communiqué à ce niveau devait réduire l’aspect commercial de cette affaire pour lui donner une portée politique, est-ce délibérément ou involontairement ? C’est difficile à dire mais la logique commerciale voudrait que la présidence de la république aurait pu instruire son entreprise dont elle est la seule propriétaire et la laisser poursuivre la procédure contractuelle.

Cela aurait été à Sonatrach de diffuser sur son site comme d’habitude un communiqué de non reprise du contrat de livraison de gaz au Maroc à travers le gazoduc Maghreb Europe GME et d’ajouter à l’exception des contrats en cours dont l’expiration viendra plus tard que le 31/10/2021. Une telle précision n’aurait crée aucune polémique et personne ne profiterait de l’occasion pour « tirer sur la gâchette », comme prétendent certains sites sponsorisés par les entreprises du mastodonte public.

Il est préférable de communiquer d’une manière transparente en séparant le commercial du politique que de mélanger le tout dans une même assiette pour laisser libres cours aux spéculations diverses.

Il est aussi préférable comme le dicte l’adage populaire même si la vérité blesse un peu de faire mécontenter quelqu’un pour le faire pleurer aujourd’hui mais le rendre heureux demain que de le contenter aujourd’hui pour perdurer dans l’erreur, à bon entendeur…….

Rabah Reghis

Renvois

(01)-https://fr.sputniknews.com/20211203/malgre-les-tensions-lalgerie-livre-encore-du-gaz-a-la-compagnie-du-premier-ministre-marocain–1053782504.html

 (02)-https://information.tv5monde.com/afrique/le-president-algerien-coupe-le-robinet-du-gaz-au-maroc-430682

Auteur
Rabah Reghis

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Trop bête pour son travail, trop intelligent pour son salaire  ?

Au lendemain de l'indépendance, la petite bourgeoisie algérienne voit toutes ses possibilités d'ascension ouverte. Elle prend le pouvoir à un moment où l'Etat  est...

Les plus populaires

Commentaires récents