24 février 2024
spot_img
Accueil360°L'activiste Omar Aït Larbi a été interpellé à El Kseur

L’activiste Omar Aït Larbi a été interpellé à El Kseur

Omar Aït Larbi

L’activiste Omar Aït Larbi a été interpellé par la police d’El-Kseur, dans la wilaya de Béjaïa. Le vent du boulet du Hirak ne semble pas avoir quitté le régime qui vit dans la paranoïa permanente.

Omar Aït Larbi a été arrêté à maintes reprises et il est sous le coup de plusieurs condamnations à la prison ferme et avec sursis et à des fortes amendes.

Jeudi 7 février, il lui a été déjà notifié de s’acquitter d’une somme de 23 000 dinars représentant des amendes judiciaires. Il avait un délai de 10 jours pour le faire, où il fera l’objet d’une contrainte physique, lui a-t-on expliqué.

Le même jour, il était destinataire d’une convocation à comparaître pour le 27 février, devant la section correctionnelle près le tribunal d’Amizour, wilaya de Béjaïa. Il est accusé « de diffusion de publications de nature à nuire à l’intérêt national ». L’accusation traditionnelle que les autorités dégainent sans barguigner contre les activistes. Il n’y a pas un jour sans une arrestation ou une condamnation d’Algériens.

Aucune voix ne doit s’élever de la société. Aucune opposition ne doit s’exprimer ni être entendue dans la « nouvelle Algérie » chère à Abdelmadjid Tebboune. C’est le silence des cimetières.

- Advertisement -

L.M./Cnld

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici