2 février 2023
spot_img
Accueil360°L’Algérie offre ses services pour un dialogue entre le Mali et la...

L’Algérie offre ses services pour un dialogue entre le Mali et la Cédéao

 

Lamamra

Invité de RFI et France 24, le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, affirme qu’au sujet de la situation au Mali, « la communauté internationale n’a aucun intérêt à rester divisée alors que les groupes terroristes savent harmoniser leurs actions ».

Dans son entretien à RFI et France 24, Ramtane Lamamra espère qu’il y a « encore de l’espace pour la raison et pour que des démarches laissent la place à la communauté internationale afin qu’elle assume ses responsabilités ». Et il annonce que l’Algérie est prête à organiser un dialogue fraternel entre le Mali et la Cédéao.

Par ailleurs, le chef de la diplomatie algérienne constate qu’après leur brouille d’octobre 2021, l’Algérie et la France sont « dans une phase ascendante, laborieusement ascendante ». Il n’exclut pas que l’Algérie autorise à nouveau le survol de son territoire par des avions militaires français.

Ramtane Lamamra voyage beaucoup. Il a pris part vendredi aux travaux du 31ème Sommet du Forum des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

- Advertisement -

Il a été chargé par ailleurs par Tebboune de convaincre les Etats arabes à participer au sommet arabe que devrait accueillir l’Algérie au printemps prochain. Cependant, le différent avec le le voisin marocain peut coûter au pays l’annulation de ce sommet. Pourtant Tebboune escompté faire de ce raout arabe une occasion inespérée de se montrer à  l’international. Selon plusieurs sources, la visite de Tebboune en Egypte n’a pas été des plus fructueuses.

Le Caire a montré son soutien à Rabat notamment dans le dossier du Sahara occidental. Les pays arabes du Golfe, comme l’Arabie saoudite ou les Emirats arabes unis sont réputés proches du palais royal marocain. Leur proximité de vue sur le plan diplomatique a accentué l’isolement de l’Algérie qui peine à retrouver sa place dans les affaires internationales. Pas seulement, il y a aussi la participation de la Syrie de Bachar Al Assad à ce sommet. Tebboune se targuer de jouer le rassembleur mais avec quelle influence réelle ?

Sofiane Ayache

ARTICLES SIMILAIRES

6 Commentaires

Comments are closed.

Les plus lus

Disparition de Me Djamel-Eddine Chaoui : Riposte internationale s’interroge

La disparition inexpliquée de Me Djamel Eddine Chaoui, avocat au barreau de Skikda a fait réagir l'ONG Riposte Internationale qui vient  de publier le...

Les plus populaires

Commentaires récents