5 décembre 2022
spot_img
AccueilSportL'Algérie remporte la coupe arabe

L’Algérie remporte la coupe arabe

L'Algérie coupe arabe

L’Algérie est sacrée championne arabe de football. Les Verts sont entrés au panthéon des vainqueurs de la compétition, organisée pour la première fois sous l’égide de la Fédération internationale de football (FIFA), après avoir pris le meilleur sur la Tunisie (2-0) lors d’une finale palpitante disputée ce samedi au stade El Beyt de Doha (Qatar).

Annoncée comme une finale passionnante, inédite de surcroit, ce derby d’Afrique du Nord a tenu ses promesses durant toute la partie, même si aucun des deux protagonistes n’a réussi à prendre l’avantage durant les 90 minutes.

En effet, il aura fallu attendre la première partie des prolongations pour voir le Onze national prendre l’avantage. Le premier héros de cette belle empoignade a pour nom Amir Sayoud. Incorporé à la 66e minute, en lieu et place de Meziani, l’ancien belouizdadi a su attendre le moment opportun pour déclencher une frappe imparable à la 99e minute, permettant ainsi aux Fennecs de débloquer la situation.

Dans les ultimes secondes des prolongations, et alors que les Aigles de Carthage jetaient leurs dernières forces dans la bataille sur le dernier corner, les Guerriers du désert ont récupéré le ballon pour ensuite le transmettre à Brahimi qui n’avait plus qu’à réaliser un dernier sprint afin d’aller planter le second but de l’Algérie et ainsi sceller définitivement le sort de cette finale.

Auteur d’un parcours sans faute depuis l’entame de cette 10e édition de la Coupe arabe, les protégés de Madjid Bougherra ont cru en leurs possibilités et qualités pour arriver jusqu’en finale et soulever le trophée.

- Advertisement -

L’Algérie a dû attendre la première mi-temps des prolongations pour commencer à y croire. Peu après le début de la première quinzaine, suite à une belle combinaison entre les joueurs algériens, Amir Sayoud dégaine une frappe splendide qui ira se planter dans la lucarne tunisienne (99’).

Alors que le dernier corner tunisien allait être tiré, et que le gardien tunisien se trouvait dans la surface de réparation adverse pour créer le surnombre, c’est finalement Yacine Brahimi, lancé face à des buts vides qui mettra fin aux débats.

Un parcours de champion

Auteur d’un parcours sans faute depuis l’entame de cette 10e édition de la Coupe arabe, les protégés de Madjid Bougherra ont cru en leurs possibilités et en leurs qualités pour arriver jusqu’en finale et soulever le trophée.

Présents au Qatar dans la peau de l’outsider, mais avec de grandes ambitions, les Algériens ont passé avec brio tous les tours éliminant au passage les grands favoris pour le sacre finale, à savoir, le Maroc, le Qatar et enfin la Tunisie.

Outre cette distinction collective, Yacine Brahimi, Rais M’Bolhi et Youcef Belaili ont été primés pour tout ce qu’ils ont produit durant le tournoi. Métronome des Verts, Brahimi a reçu le ballon d’or du tournoi, récompensant le meilleur joueur du tournoi, ainsi que le soulier d’or du meilleur joueur de la finale. Pour sa part, le portier du Club Algérie a reçu le gant d’or du meilleur gardien, alors que Belaili a obtenu le ballon d’argent désignant le 2e meilleur joueur de la Coupe arabe.

Une victoire qui permet aux Fennecs de soulever le trophée de la 10e Coupe arabe de l’histoire et la première organisée sous le patronage de la FIFA. Une victoire synonyme également d’une prime cinq millions de dollars, mais surtout une joie incommensurable pour le peuple algérien.

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Portes ouvertes à la CNAS de Tiaret

L’agence CNAS de la wilaya de Tiaret a organisé ce mardi 29 novembre au sein dede la salle des conférences de l'agence CNAS de...

Les plus populaires

Commentaires récents