19 juillet 2024
spot_img
Accueil360°Lancement des travaux de restauration du mausolée de Takfarinas à Bouira

Lancement des travaux de restauration du mausolée de Takfarinas à Bouira

Le tombeau de Takfarinas

La Direction de la Culture et des Arts de la wilaya de Bouira a lancé, mardi dernier, les travaux de restauration et d’aménagement du mausolée de Takfarinas, chef de guerre numide connu pour avoir dirigé une insurrection de plusieurs tribus amazighes contre l’occupation et la domination romaine.

Selon l’APS, qui a rapporté l’information, le chantier dont la réception ne devrait pas dépasser un délai de 5 mois a été installé.

Une étude d’une durée de 120 jours qui avait  été réalisée et achevée en 2010 a été précédée par des missions de prospection du site. Elles ont été effectuées en 2008 et en 2009 par une équipe d’archéologues issue du ministère de la Culture et des Arts.

Un mur de clôture avait été réalisé en 2009, pour la, sécurisation du site archéologique situé au lieudit Ghorfat-Ouled Slama, à 11 km au sud-est de Sour El Ghozlane et à 45 km au sud-ouest de la ville de Bouira.

- Advertisement -

« Ce tombeau porte une inscription au sommet de sa façade principale. Pour la nature de cet édifice ancien et sa datation, c’est un mausolée de Takfarinas, et non un fort d’observation romain tel qu’il est indiqué dans une des cartes militaires françaises datant de l’an 439 après JC », a encore expliqué à l’APS la directrice de la culture et des arts.

L’édifice est composé de trois corps superposés, dont la façade principale est orientée vers l’est. A travers cette façade, le visiteur peut distinguer trois parties, un corps inférieur à deux gradins, un corps moyen qui est constitué de cinq lits de pierres sèches. Cette partie correspond bien à une chambre funéraire. Et cette pièce ne contient aucune ouverture vers l’extérieur, est-il détaillé dans une fiche descriptive.

Il existe aussi un corps supérieur couronné d’une corniche moulurée et percée d’une ouverture de 90 cm de large et 1m 22cm de hauteur. Cette partie est surmontée d’une dédicace relative à ce mausolée, classé depuis 2007 par la Commission nationale des biens culturels, est-il encore indiqué dans le même document.

Samia Naït Iqbal

 

1 COMMENTAIRE

  1. « La Direction de la Culture et des Arts de la wilaya de Bouira a lancé, mardi dernier, les travaux de restauration et d’aménagement du mausolée de Takfarinas, chef de guerre numide connu pour avoir dirigé une insurrection de plusieurs tribus amazighes contre l’occupation et la domination romaine. »

    Taqfarinass un chef de guerre numide de Bouira !!!! WAWOOOOOO
    Une insurrection contre les Romains !!!tien tiens
    Merci pour l’information et la photo ; le lieu est clôturé et semble propre contrairement à celui de Massenssen

    Par contre merci de vous documenter avant d’écrire un article sur le sujet OH combien sensible ou demander à un historien de le faire
    Merci d’avoir pris la peine d’écrire car moi je critique mais je suis bien installé avec un café 100 arabica….

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents