26 janvier 2023
spot_img
AccueilCommuniquéL'ancien ministre Tahar Khaoua condamné à 12 ans de prison ferme

L’ancien ministre Tahar Khaoua condamné à 12 ans de prison ferme

Tahar Khaoua

La sixième chambre criminelle de la Cour d’Alger a condamné mardi l’ancien ministre des Relations avec le Parlement, Tahar Khaoua, poursuivi dans une affaire liée à la corruption, à une peine de 12 ans de prison ferme.

La même juridiction a décidé également la confiscation de tous les avoirs et biens immobiliers de l’ancien ministre, accusé d’abus de pouvoir pour l’obtention d’indus avantages, blanchiment d’argent et enrichissement illicite.

Dans la même affaire, l’ancien wali de Batna, Mohamed Slamani a été condamné à une peine de deux (2) ans de prison ferme.

Le Pôle pénal économique et financier du Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) avait condamné, en août dernier, l’ancien ministre des Relations avec le Parlement, Tahar Khaoua à dix (10) ans de prison ferme et l’ancien wali de Batna, Mohamed Slamani à une peine de trois (3) ans de prison ferme.

APS

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Du téléphone de Saïd Bouteflika aux mémoires de Taleb Ibrahimi !

«Le téléphone de Saïd Bouteflika, ex-conseiller à la présidence algérienne, a parlé. En 2018 et 2019, le frère d’Abdelaziz Bouteflika, a échangé 4 352...

Les plus populaires

Commentaires récents