https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
AccueilMise en avantLe fils du président Biden devant la justice pour fraude fiscale

Le fils du président Biden devant la justice pour fraude fiscale

Le fils du président Biden
Le fils du président américain Biden face à la justice

Hunter Biden, le fils du président américain, doit faire sa première apparition devant un tribunal de Los Angeles jeudi pour fraude fiscale, une affaire embarrassante pour son père Joe, qui se prépare à un nouveau duel contre Donald Trump pour la Maison Blanche.

Ce n’est pas en Algérie qu’on verra le fils du président en exercice poursuivi en justice pour des affaires de corruption ! Aux Etats-Unis oui. Le fils de la première puissance mondiale repondra devant des juges comme n’importe quel justiciable.

Homme d’affaires et ancien toxicomane, aujourd’hui reconverti dans la peinture, Hunter Biden est devenu un punching-ball pour l’opposition républicaine, qui invoque ses déboires judiciaires pour accuser – jusqu’ici sans preuve – l’ensemble de la famille de corruption.

Les conservateurs ont ainsi lancé une procédure en destitution de Joe Biden, pour son rôle supposé dans les affaires controversées de son fils en Ukraine et en Chine.

L’audience préliminaire à Los Angeles se déroule au lendemain d’une audition parlementaire qui a viré à la foire d’empoigne à Washington, lorsque le fils du président s’y est invité à l’improviste pour protester contre l’attitude des républicains.

- Advertisement -

Ceux-ci cherchent à le sanctionner car il a refusé de témoigner le mois dernier sur son passé d’homme d’affaires, lors d’une commission prévue à huis clos, et a assuré qu’il parlerait uniquement si son audition était publique. Sa comparution devant la justice jeudi va alimenter le feuilleton.

A 53 ans, le fils du président est poursuivi pour neuf chefs d’accusation, allant de la fraude fiscale aux fausses déclarations.

La justice le soupçonne d’avoir « dépensé des millions de dollars dans un style de vie extravagant au lieu de payer ses impôts », selon l’acte d’accusation, qui mentionne sa consommation de drogues, ainsi que des paiements pour s’offrir la compagnie « d’escorts », des voitures et vêtements de luxe.

Grâce à « un stratagème », Hunter Biden n’a pas payé 1,4 million de dollars en impôts dus pour la période fiscale allant de 2016 à 2019, selon l’accusation.

L. M/AFP

1 COMMENTAIRE

  1. Vision tromque’e, ou copier colle’ de la fake news presse que vous lisez. Hunter n’interesse personne, meme pas les prostitue’es locales. Ce n’est pas qu’il n’ait pas paye’ ses taxes qui soit un drame ou interet, du tout. Le Tresor Americain n’est pas a un dooroo pres. Mais, la raison de ne pas avoir DECLARE’, car il aurait fallut rediriger la meme somme dans un compte d’investissement pour que la balance s’equilibre et ne devra RIEN, pourra-t-il peut-etre meme recevoir des versements en retour. La veritable, du moins soupsonne’e d’etre la veritable raison, qu’il n’ait pas DECLARE’ et qu’on s’interesse a cet argent est l’ORIGINE DE CET ARGENT. Qu’aura-t-il fourni a ceux qui lui ont paye’ l’argent dont le million serait la taxe due? Du service? des biens? Dans quel secteur? Quelles competances et experience aura-t-il mises en oeuvre?

    Bref, dans toutes les affaires et revenus de Jr. ca aboutit a des decisions politiques ou des informations non-publiques dont lien direct et privilegie’ avec les decideurs est necessaire. Le lien avec Baba, biensur. Et les postes et acces de baba auront ete’ ceux de Senateur de Haut-Rang, Vice-President et depuis 3 ans Barzidan en personne.

    Quand a la Justice, c.a.d. le FBI, il a faillit d’agir. Il aura fallut que les Senateurs de l’opposition l’y force. S’il y a merits et bon-points a distribuer, ca serait pour les le Congre’ et non les squatteurs successifs de la maison blanche, des 2 partis.
    Ils ont des pouvoirs et les utilisent.
    On arrive enfin a l’Os, qui maintient cette Republique DEBOUT – LA CONSTITUTION AMERICAINE. Qui au passage n’a ni de langue officielle, ni de religion encore d’ethnie particuliere. Rien que des Valeurs.

    1. Pour ce qui est des pouvoirs des Senateurs, c’est clairement etabli dans cette Constitution.

    2. Pour ce qui est de l’OBLIGATION d’exercer ces pouvoirs, il est dans la TRANSPARENCE DES ELECTIONS, c.a.d. qu’un Senateur qui n’agit pas SERA A COUP SUR EJECTE’, voir traite’ de complice.

    3. Le 4eme bras du pouvoir, c.a.d. LA PRESSE LIBRE. Badrouiller a Washington sera su et connu partout.

    4. L’independence au sens pur des Etats. Une independence qui se dit plutot SOUVEREINETE’… ASSUME’E, car la aussi, les Senateurs dans les Etats ne sont pas a l’abrit non-plus. A titre d’example, dans pas mal d’Etats, comme celui du Delaware, une court de Justice de l’Etat est ouverte 24/24.
    Example: Tant qu’il y a un policier en fonction, il y a un Juge en fonction, a la seconde-meme. Arreter un Citoyen, c.a.d. un Prince de la Republique, en attendant d’enqueter ici s’appele DU KHORTI !

    Pour l’audience publique que demande Hunter, c’est son droit. Les proces ou auditions en cachette s’appelent de la CABALE.

    A Proppos de la Souvereinete’ des Etats: Cela ne veut point dire que les Gouvernements des Etats ont les mains toute-libres envers leurs Citoyens. Voila ou intervient le long dictionnaire des Civil Rights. Il y a donc certains Droits que nul gouvernement ne peut pietiner/violer, c.a.d. que le Citoyen d’un Etat X ne peut se voir maltraiter ou abuse’ dans un Etat Y. Il y a recours a travers le Gouverneur de son Etat et a travers le Gouvernement Federal, et de meme avec le gouvernement Federal qui ne peut pietiner les Lois des Lois, ou il n’aurait pas Jurisdiction.
    Un tel cas est celui de posseder une arme de guerre ou de la porter.
    Bonne journee et bonne vie !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici