7 décembre 2022
spot_img
AccueilA la uneLe français, « hallal » pour eux, « haram » pour vous !

Le français, « hallal » pour eux, « haram » pour vous !

Lycée international d'Alger
Lycée international d’Alger

Pendant que des centaines de places sont mises à la disposition des enfants de dirigeants algériens au lycée Alexandre Dumas de Ben-Aknoun ; en haut lieu, on continue à verser dans la démagogie la plus funeste pour nous convaincre de l’opportunité d’éliminer la langue de Molière dans les circuits de l’éducation et de favoriser en premier lieu la langue arabe !

« L’arabisation pour le peuple, mais certainement pas pour les enfants du gratin du régime algérien ».

C’est ce que révélait Le Monde dans un article publié le 22 octobre-2021 (*). Ainsi, selon le quotidien français « les dirigeants algériens se livrent chaque année une véritable guerre pour inscrire leurs enfants dans le Lycée international français, Alexandre Dumas, d’Alger ».

Petite anecdote en passant. Dans les années 1980, il y avait une crèche francophone à Dar El-Beida. J’avais réussi à inscrire le fiston. Mais voilà que pour le suivant, en 1988-89, ce n’était plus possible. « Les autorités algériennes ne nous autorisent plus à inscrire les enfants de résidents non-Français », se justifiait la directrice. C’est à la suite de ce refus que l’idée de partir commençait à sérieusement germer dans la caboche.

Le Monde nous apprend ainsi que pour chaque place au Lycée Alexandre Dumas, il y a plus de 20 demandes de la part de hauts dirigeants algériens (ministres, diplomates, hauts cadres de la présidence, militaires…etc.).

- Advertisement -

Selon la même source, sur 2005 places pour la rentrée scolaire 2021/2022, seules 906 étaient occupées par des enfants de diplomates français. Les 1 099 autres sont réservées par les enfants de ces hauts responsables algériens qui viennent de décider de couper court à la langue française en Algérie pour ne donner la priorité qu’à la langue arabe.

En juillet 2019, Kamel Daoud écrivait : « Ainsi, le seul moyen de ne pas être Français, c’est d’être son contraire supposé, moyenâgeux : un Arabe » (**).

Mais qu’est-ce qu’être un Arabe ? s’interroge Kamel.

C’est ne pas être Algérien, Amazigh, Touareg, Chaoui. Être Arabe c’est être plus Arabe que les Arabes, et surtout pas algérien.

Je suis « l’arabe », je suis « Allah », enfonce l’auteur de Meursault contre-enquête.

Qui a dit que le butin de guerre devait nécessairement se partager avec la plèbe conquise par les chars et la mitraille ?

Le français est un butin arraché par nos parents à la France. Ce même butin nous a été confisqué par les envahisseurs des frontières. Quoi de plus logique que d’en limiter le partage entre ces mêmes envahisseurs tout en le déclarant « haram » pour la populace ?

Comme du temps des conquêtes islamiques, le butin appartient à Dieu et son prophète. Gare à celui qui ose réclamer sa part ! Un châtiment exemplaire lui sera réservé !

Nous sommes en plein délire ! Ça ne s’arrêtera donc jamais ?

Kacem Madani

(*)https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/10/22/crise-franco-algerienne-la-fin-d-un-cycle_6099449_3212.html

(**) https://marevuedepressedz.com/2019/07/05/arabe-francais-anglais-et-strategies-de-la-paresse-par-kamel-doud/

ARTICLES SIMILAIRES

5 Commentaires

  1. Bravo pour cet article ô combien d’actualité!!!Ca a toujours été ainsi depuis 1962 quand les planqués du Maroc et de Tunisie bien nourris et surtout lourdement armés à leur tête le sinistre Boukharouba sans oublier Boussouf et les assassins de Abane Ramdane déferlaient sur l’Algérie exténuée par une guerre atroce pour prendre le pouvoir et instaurer une dictature féroce avec pour idéologie l’arabo-islamisme sectaire et totalitaire.Pauvre Algérie qui ne finit pas sa descente aux enfers 60 ans après avec les privilèges à la pelle pour ceux qui acceptent le fait accompli et les geôles ou la mort pour ceux qui leur résistent.

  2. Je pense qu’avant de tapper sur les criminels au pouvoir il faudrait relever la schizophrénie du « peuple »
    le rêve des professeurs d’université et d’nvoyer leur enfants continuer ou valider leur cursus à l’étranger.
    Le rêve des mères et que leurs enfants réussissent la HARGA !!!!!!
    Et si demain il ya un referendum « voulez vous que la langue arabe soit la langue unique de l’école en Algérie ? la réponse du peuple algérien sera oui à 90% les 10% restant c’est les kabyles
    Mais si vous posez la même question à titre individuel la réponse sera Non à 90% les 10% restant c’est …….
    Il n y a que le peuple qui peut renverser le courant de l’histoire !!!
    Y a t il un peuple en Algérie ?
    Combien de harki et combien de fellaga ?

    • @EL HASSI 28/06/2022 At 10:24,dans les millions de citoyens sortis un certain 22 février 2019 pour dire non au 5° mandat de Bouteflika,il n’y avait que des Kabyles?Je pense que tu es un de ces pernicieux agents du makhzen marocain qui tentent de semer la zizanie en Algérie.Le peuple algérien est un peuple sain qui veut mettre fin au régime mafieux.Faites la même chose chez vous car vous n’êtes pas mieux lotis.

  3. En quelques chiffres (sans être exhaustif, loin de la) : le français
    – c’est plus de 6 millions, d’algériens en pays francophones, de binationaux, de citoyens d’origines algériennes. Ce sont des dizaines de milliers d’enfants francophone issus de couples mixtes N’importe quel gouvernement élu du monde en aurait fait une priorité.
    – c’est plus d’un siècle de production scientifique et administrative dont la maitrise est indispensable pour la gestion économique du pays.
    – c’est plus d’un siècle de documentation indispensable pour la gestion de la partie viable de nos centres urbains, de nos réseaux routier, portuaire et ferroviaire.
    – sans parler des cadres et techniciens francophones en poste sans lesquels le pays retournerait à la période la plus sombre de son histoire, la période turque et celle antérieure des invasions musulmanes
    – C’est la partie la plus viable de la littérature algérienne, du patrimoine historique
    – ce sont des millions de gens qui connaissent le français et à qui on dit subitement, votre connaissance, jetez la à la poubelle.

    Tout ça n’est pas que pure méchanceté : c’est pour que, à l’avenir, seuls les enfants des usurpateurs seront en capacité de lire les documents indispensables pour la gestion du pays.

  4. Samy 28/06/2022 At 16:05
    @EL HASSI 28/06/2022 At 10:24,dans les millions de citoyens sortis un certain 22 février 2019 pour dire non au 5° mandat de Bouteflika,il n’y avait que des Kabyles?
    Réponse :
    Ai-je porté un jugement de valeur NON Monsieur c’est un constat même si les faits peuvent me permettre de dire que les kabyles comme les rifains sont plus revendicatifs et « révolutionnaires » je me souviens du stade 5 juillet et la coupe d’Algérie PINOCHET a avalé son chapeau !!!!!
    En 1988 il n y avait pas que des kabyles aussi PARCONTRE EN 1980 SI et en 2001 aussi

    Je pense que tu es un de ces pernicieux agents du makhzen marocain qui tentent de semer la zizanie en Algérie.
    REPONSE
    C’est la terminologie du FLN et des pauvres cons qui dirigent l’Algérie des qu’ils sont constipés ils disent c’est à cause des étrangers comme l’affaire de CAP SIGLI !!!!
    Pour ta gouverne je suis un AMAZIGH mon pays c’est de la cyrénaïques au fin fond du pays des MAURES

    Le peuple algérien est un peuple sain qui veut mettre fin au régime mafieux.
    REPONSE
    le peuple Algérien WAWOOOO il y a un peuple en Algérie ?
    Un peuple SAINT RE WAWOOOO

    Faites la même chose chez vous car vous n’êtes pas mieux lotis.
    https://www.youtube.com/watch?v=X04nBjVRCPE
    DARI MHICH TALFA

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Mondial 2022 : rencontres des 8es de finale qui débutent samedi

Voici le programme des matchs des 8es de finale du mondial 2022, qui commence à partir de ce samedi 3 décembre : Samedi - Pays-Bas -...

Les plus populaires

Commentaires récents