10 décembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéLe journaliste Redouane Zizi s'est éteint

Le journaliste Redouane Zizi s’est éteint

DISPARITION

Le journaliste Redouane Zizi s’est éteint

L’ancien journaliste du quotidien Le Matin Redouane Zizi est décédé samedi matin à Alger à l’âge de 60 ans des suites d’un arrêt cardiaque, ont indiqué ses proches.

Natif du quartier de Bab El-Oued, à Alger, Redouane Zizi est décédé à 8h30 à l’hôpital spécialisé des maladies cardiaques de Clairval, a-t-on précisé.

Ancien journaliste et fondateur du quotidien « Le Matin », le défunt a rejoint le journal « Le Jeune indépendant » où il a été responsable de la page culturelle pendant plus de dix années.

Epoux de Nacima Chabani, journaliste à El-Watan, le défunt était père de deux enfants. Les hommages à la mémoire de cet authentique journaliste pleuvent sur les réseaux sociaux.

- Advertisement -

« Notre ami et camarade journaliste et militant progressiste Redouane Zizi n’est plus ! Toutes mes condoléances à sa famille, ses proches, ses amis et ses camarades. De tout cœur avec sa femme Nacima Chabani.

Repose en paix camarade et que la terre te soit légère. Tu resteras dans nos cœurs et nos mémoires comme un exemple de journaliste engagé, de militant modeste et d’homme intègre », écrit Lazhari Labter, journaliste et écrivain. Hakim Outoudert témoigne : « Effondré par le décès de mon camarade et ami Redouane Zizi (à droite sur la photo) d’une attaque cardiaque. D’autant plus effondré que je lui ai parlé il y a moins de 3 jours! Mes sincères condoléances à sa famille et à tous ses proches. Paix à son âme ». 

Le journaliste Amar Ouali apporte son témoigne : « Je suis effondré d’apprendre le décès de l’ami Redouane Zizi, un garçon d’une subtile délicatesse rencontré au cœur du mouvement berbère en 1980. Redouane s’y était engagé comme on ne pouvait pas soupçonner l’étudiant en licence d’allemand, non kabylophone. Il a fait partie du comité de coordination inter instituts qui avait porté la mobilisation à Alger. On y était au titre de l’ILE avec Meziane Ourad et Rachid Kaci, emprisonnés en 1981. Je rappelle cette page sans doute peu connue de son parcours parce que Redouane n’était pas un homme à se vanter, à chercher reconnaissance.
Qu’il repose en paix. »

Selon plusieurs témoignages de ses anciens camarades et compagnons de lutte,  Redouane Zizi fait partie des membres fondateurs de la célèbre troupe  Debza.  Nous présentons nos sincères condoléances à son épouse,  ses enfants et ses proches. 

Auteur
L.M.

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Coupe du monde 2022 : le Maroc en quarts de finale

Le Maroc a réalisé un exploit monumental en éliminant l'Espagne (0-0 : tab 3-0) ce mardi 6 décembre pour accéder pour la première fois...

Les plus populaires

Commentaires récents