26 novembre 2022
spot_img
AccueilChroniqueLe mirage de la démocratie

Le mirage de la démocratie

REGARD

Le mirage de la démocratie

Un ami Français m’a envoyé un message dont j’aimerais parler dans cette chronique. N’importe quel Algérien, écrit-il, dira ceci : « On veut la démocratie chez nous ! » Vous la voulez ? Mais pour en faire quoi ?

Les premières élections libres en Algérie ont amené le FIS gagnant, et dix ans de guerre civile (ce qui est votre problème), mais également des attentats en France, (ce qui devient notre problème), et cela n’a absolument pas tari le flux de migrants en direction de l’Europe.

La démocratie en Tunisie, ça a amené quoi ? Ennahdha. Un parti islamiste qui a tout cassé pendant dix ans : éducation, arts, culture!Et quelle amélioration sur l’économie tunisienne ? Aucune. La démocratie en Egypte, ça a amené quoi? Les frères musulmans, puis le retour des militaires qui ont ramené le pays vingt ans en arrière sur tous les plans.

L’erreur des élites au Maghreb et dans l’Orient, c’est de penser que la démocratie va régler les problèmes économiques.

- Advertisement -

Faux pronostic! Comment une démocratie peut-elle tout améliorer quand l’écrasante majorité du peuple n’a pas accès à la culture, à l’éducation, à la citoyenneté véritable? Un mauvais départ déjà! La démocratie dans les anciennes colonies n’a rien réglé du tout.

Et elle ne réglera, peut-être, rien du tout sans éducation citoyenne de base car ce sont les fondements des sociétés arabes et africaines qui sont le vrai frein : les luttes des familles, des tribus, le clientélisme, la corruption, le militarisme, etc. Commencez alors par éduquer, répandez le savoir et la culture à large échelle, conscientisez, c’est la base de la démocratie à mon avis.

Regardez bien les Talibans en Afghanistan, dès que les Américains se sont retirés, ils sont revenus avec l’acclamation populaire. Mais attendez, les Américains n’ont jamais construit un Etat pour les autres.

Les Yankees sont pragmatiques : ils étaient venus, ils ont pris ce qui est à prendre et ils sont repartis pour laisse l’Afghanistan en ruines, dans le chaos généralisé. Les pays occidentaux, tous, sont comme ça : ils cherchent leurs intérêts, seulement leurs intérêts (ce qui est normal) et ils s’en foutent des autres. Le rôle de construire un pays appartient à ses élites, mais hélas, vos élites ne font rien et attendent le petit-peuple pour changer! Mais, depuis quand la foule a-t-elle construit un pays sans son élite?

Auteur
Kamal Guerroua

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Plusieurs procès d’activistes du Hirak ce mercredi

Plusieurs procès d'activistes et/ou détenus d'opinion sont prévus pour aujourd'hui mercredi, 23 novembre 2022. La cour d'Alger (Ruisseau) Le dossier de la jeune étudiante Wissem Sifouane...

Les plus populaires

Commentaires récents