21 avril 2024
spot_img
AccueilCultureLe poète Lahcène Bessikri publie « Eclats de vers »

Le poète Lahcène Bessikri publie « Eclats de vers »

« Eclats de vers » de Lahcene Bessikri,

« Eclats de vers » du poète Lahcene Bessikri, vient de paraître aux éditions Jets d’Encre. Epatante poésie.

Le poète exprime ici son amour pour l’Hispanie et le Maghreb qui lui ont inspiré de nombreux vers, offrant au lecteur un voyage onirique et sensuel.

Sa poésie est faite de regards humains pour dénoncer l’injustice, l’absurde, la bêtise. C’est dans la poésie que Lahcene Bessikri trouve refuge et apaise ses tourments tout en choyant ses espoirs. Il transforme alors les soirs d’orage en nuit étoilée et rend hommage à de nombreux artistes tels que Van Gogh et Baudelaire dont il s’inspire dans son écriture.

Le monde qui nous entoure entraîne en chacun de nous un tourbillon d’émotions dont la tempête assène notre âme. C’est dans la poésie que Lahcene Bessikri trouve refuge et apaise ses tourments tout en choyant ses espoirs. Il transforme alors les soirs d’orage en nuit étoilée et rend hommage à de nombreux artistes tels que Van Gogh et Baudelaire dont il s’inspire dans son écriture. Dans ce recueil intense et authentique, le poète exprime son amour pour l’Hispanie et le Maghreb qui lui ont inspiré de nombreux vers, offrant au lecteur un voyage onirique et sensuel. Lorsque le poète devient peintre de riches tableaux.

- Advertisement -

L’auteur

Lahcene Bessikri, ancien diplomate, est né en 1957, à Mostaganem, en Algérie. Bachelier en lettres en 1977, il a fait l’ENA d’Alger. Il a commencé à écrire très jeune : ses nouvelles La Nuit de noces, Retour sur un voyage inavoué et Le Chêne et la Rose représentent ses premiers pas dans l’écriture. Sa poésie est faite de regards humains pour dénoncer l’injustice, l’absurde, la bêtise. Dans un style lyrique, elle incarne un paysage d’escales, des tranches de vie et est dédiée à l’humanité.

EXTRAIT
Par un matin bleu comme Cuba
Vint une déesse brésilienne
Nattes noires, cordes de mon violoncelle
Deux nattes charbon, nuits d’encre
Routes de mes ivresses
Déesse au christ pour un cœur d’or
Les nattes de Déborah sont vierges
Ah, Rimbaud, on n’est pas sérieux
Quand on a 17 ans !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents