9 décembre 2022
spot_img
AccueilSportLe Real Madrid dompte le FC Barcelone et reprend la tête de...

Le Real Madrid dompte le FC Barcelone et reprend la tête de la Liga

Benzema

Le Clasico espagnol joué dimanche 16 octobre a tourné en faveur du Real Madrid, chez lui. Porté notamment par son capitaine Karim Benzema et son indispensable milieu de terrain Federico Valverde, le club merengue a éteint le Barça (3-1). Le revoilà seul en tête du championnat, tandis que son buteur Benzema attend le Ballon d’Or.

Le Real Madrid avait un compte à régler avec le FC Barcelone. En mars dernier, les Catalans étaient venus au stade Santiago-Bernabeu pour infliger une humiliation à leurs vieux rivaux (0-4). Bien sûr, cela n’avait pas empêché les Madrilènes de terminer champions d’Espagne, en plus de décrocher une nouvelle Ligue des champions. Mais entre ces deux ogres, on ne tolère aucun cadeau à l’autre. Outer l’enjeu sportif, il y avait aussi une volonté de rachat dans les rangs du Real.

Sans Thibaut Courtois, diminué par une sciatique et remplacé par l’Ukrainien Andriy Lunin, mais avec ses tauliers et son capitaine Karim Benzema, la Maison blanche n’a pas tardé à se mettre sur les bons rails. Après une offensive blaugrana, Toni Kroos a amorcé une contre-attaque et a parfaitement lancé Vinicius dans la profondeur. Le Brésilien a perdu son duel face à Marc-André ter Stegen, mais Karim Benzema avait bien suivi pour reprendre ce ballon repoussé et ouvrir le score (12e).

Grand favori pour le Ballon d’Or 2022, qui sera décerné lundi à Paris, le Français a savouré ce premier but avec son public. Embêté par une blessure à la cuisse droite depuis début septembre, l’attaquant avait peu joué dernièrement et n’avait plus fait trembler les filets depuis le 28 août. L’ex-Lyonnais a retrouvé le chemin du but au bon moment, comme un signe de son sacre personnel attendu dans quelques heures.

Benzema peut se tourner en toute quiétude vers la cérémonie du Ballon d’Or

- Advertisement -

Privé notamment de Memphis Depay et d’Andreas Christensen, le Barça a bien essayé de réagir, sans succès. Raphinha a adressé un centre à Robert Lewandowski, mais le Polonais, pourtant réputé létal face à la cage, s’est raté. Alors qu’il était à quelques centimètres de la ligne de but, l’ancien Munichois a réussi à envoyer sa reprise au-dessus de la barre transversale (25e). Un raté inhabituel, peut-être symptomatique de l’infériorité barcelonais dimanche.

Après une action collective bien huilée, le Real Madrid a marqué le but du break par Federico Valverde, libre d’armer une frappe puissante dans le petit filet de ter Stegen depuis l’entrée de la surface (35e). Avec cet avantage au tableau d’affichage et la maîtrise des débats, les Madrilènes ont vécu une seconde période plutôt tranquille. Ferran Torres a relancé le suspense en réduisant l’écart (83e), mais un penalty transformé par Rodrygo a verrouillé le succès du Real (90e+2).

Avec 25 points au compteur, le Real Madrid reprend la tête de la Liga et reste invaincu en 9 journées. Le Barça, battu pour la première fois cette saison en Liga, pointe à trois longueurs derrière. Avec l’esprit tranquille et le sentiment du devoir accompli, Karim Benzema peut, lui, se tourner tranquillement vers cette journée de lundi à l’issue de laquelle il devrait, sauf énorme surprise, devenir le cinquième footballeur français sacré Ballon d’Or.

RFI

 

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Xi Jinping rencontre les monarques arabes à Riyad

Le président chinois Xi Jinping est arrivé mercredi 7 décembre en Arabie saoudite pour des rencontres avec les dirigeants de la région dominées par...

Les plus populaires

Commentaires récents