21 juin 2024
spot_img
Accueil360°Le Vatican tance Israël sur le "carnage" à Gaza

Le Vatican tance Israël sur le « carnage » à Gaza

Gaza
Le peuple de Gaza meurt sous les bombes israéliennes.

Israël est de plus en plus critiqué ouvertement sur le « carnage » que commet Tsahal à Gaza. Les propos du secrétaire d’État du Saint-Siège ont provoqué une vive réaction de l’ambassade de l’État hébreu à Rome.

Mardi, le cardinal Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, invité auprès des autorités italiennes à la cérémonie de commémoration des accords du Latran, n’a pas caché son indignation face à la situation à Gaza. « Je demande que le droit à la défense d’Israël, invoqué pour justifier l’opération militaire à Gaza soit proportionné, ce qui n’est certainement pas le cas avec 30 000 morts ».

Le numéro deux du Vatican a rappelé aussi la condamnation « sans réserve » des attaques du Hamas et de toute forme d’antisémitisme mais ses propos sont très mal passés. Dans un communiqué publié hier, l’ambassade d’Israël près le Saint-Siège a dénoncé « une déclaration déplorable », précisant que pour juger la légitimité d’une guerre, il fallait prendre en compte tous les éléments et considérer « le cadre général », à savoir que Gaza a été transformé par le Hamas « en la plus grande base terroriste jamais vue ».

Depuis le début de la guerre le 7 octobre dernier les relations diplomatiques entre les autorités catholiques et l’État hébreu ont été mouvementées. Mi-décembre, le Patriarcat de Jérusalem avait dénoncé la mort de deux femmes chrétiennes « tuées de sang-froid » à Gaza par un sniper israélien. « Il n’y a aucune preuve, ce sont des propos diffamatoires » avait rétorqué l’ambassadeur israélien au Vatican.

Jeudi 15 février, dans un communiqué commun, l’Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande mettent en garde Israël contre une opération « catastrophique » à Rafah. Depuis le 8 octobre, la bande de Gaza est soumise aux bombardements destructeurs de l’armée israélienne. Près de 80% des habitations sont en ruine. Le nombre de victimes palestiniennes ne cesse de grimper. Bientôt il atteindra les 30 000 pour une guerre qui n’a pour le moment que cinq mois. L’aide internationale est rare. C’est dire toute la tragédie qui se déroule à Gaza.

- Advertisement -

Avec RFI

4 Commentaires

  1. il fallait prendre en compte tous les éléments et considérer « le cadre général », à savoir que Gaza a été transformé par le Hamas « en la plus grande base terroriste jamais vue ». Faut ajouter a ca que le hamas est le bebe’ de l’iran et la ligue satanique et israel un couple qui s’en sort. C’est ce qui arrive quand on se tait des decennies durant sur la transformation des peoples en petits satan. Il ferait bien d’ouvrir son bec sur cequi ce passe au lieu de naissance meme de leur doctrine, c.a.d. le catholicisme, transforme’ en pedophilisme.

    • @ La chrétienté à sombré dans la lâcheté ayakjoun pendant que ta religion mortifère est devenue un symbole de démocratie n’est ce pas ?
      Quant à ton coup de main, sûrement pour te nourrir pas plus.
      Vous êtes la lie de l’humanité.

  2. Que l’état d’Israël se defende face à cette horde d’islamisation, n’a rien d’anormal.
    Que les Israéliens les envoient tous rapidement dans leurs paradis, cela fera cela de moins comme terros sur terre

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents