26 septembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéL’ENIE se lance dans la fabrication de composants pour les stations solaires

L’ENIE se lance dans la fabrication de composants pour les stations solaires

Enie

L’Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE), implantée à Sidi Bel-Abbès, se lancera « prochainement » dans la fabrication de composants nécessaires aux stations solaires en partenariat avec l’entreprise italienne « Fimer », a appris l’APS de son P-dg, Abbès Makmène.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’accord de coentreprise, signé le 14 décembre dernier, entre l’ENIE et la société italienne de production d’onduleurs photovoltaïques Fimer en vue de la création de « Fimer Algérie », spécialisée dans la fabrication d’onduleurs, d’unités de commutation pour centrales solaires et d’instruments de contrôle pour l’industrie de l’énergie photovoltaïque.

En vertu de cet accord de coentreprise, les deux partenaires se sont fixé également d’autres objectifs comme la formation du personnel, le transfert de savoir-faire, le développement des compétences en matière de management d’entreprise internationale de premier plan, une production locale selon les normes internationales et la création de plus de 300 emplois direct et de 1 400 autres indirect, a-t-il précisé.

Le P-dg de l’ENIE a souligné que ce projet s’inscrit dans le cadre de la diversification des investissements de l’entreprise visant à mettre en place une nouvelle industrie sur le marché national qui se chargera de la fabrication de composants nécessaires aux stations solaires, dans le sillage de la stratégie nationale de la transition énergétique et des énergies renouvelables ambitionne de lancer 1000 MWc par an d’ici à 2035.

- Advertisement -

Il est prévu la fabrication d’une large gamme d’onduleurs, de systèmes de Scada, de PPC, d’unités de stockage, d’unités de conversion de pointe pour grandes centrales solaires et de leurs accessoires, avec un taux d’intégration qui devrait atteindre 50% au bout de la cinquième année d’activité, a-t-il ajouté.

L’ENIE, spécialisée dans la fabrication de produits électroniques grand public et professionnel, emploie sur ses différents sites de production à travers le pays quelque 6.400 salariés dont les ingénieurs et les agents spécialisés formés en Allemagne, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et en Russie, rappelle-t-on.

APS

ARTICLES SIMILAIRES

2 Commentaires

  1. Allez savoir pourquoi ma mémoire flash m’a fait comprendre qu l’ENI allait se lancer dans la fabrication de composants pour notre station solaire. J’ai cru que nous avons déjà une station en or-bite autour du soleil et que nous aurions ainsi précédé toutes les puissances spatiales qui elles peinent à en installer une autour de la lune.

    Tanpi ! On va faire comme Lagardère et sa montagne. Si nous ne pouvons pas aller au soleil , on le fera venir à nous.

  2. L’ENIE a été créée dans les années 1970…Ce n’est que maintenant que ses responsables se réveillent…pour s’intéresser au solaire ? en Algérie ? Un non évènement…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Faut-il croire encore au pouvoir du sel pour éloigner le mauvais œil ?

Superstition ou pas, aux quatre coins du monde et à chaque culture ses rituels pour purifier et chasser le mauvais œil. Que faire sinon pour...

Les plus populaires

Commentaires récents