3 décembre 2022
spot_img
Accueil360°Les mathématiques en Algérie : la déconfiture ! 

Les mathématiques en Algérie : la déconfiture ! 

CLASSEMENT

Les mathématiques en Algérie : la déconfiture ! 

Nous l’attendions du côté de Antar Ben Chedad, elle nous vient  des mathématiques où notre pays vient de s’illustrer d’une bien triste manière.

Maintenant le topo est connu et ne peut malheureusement se passer de commentaires. S’il y a donc une mesure urgente à prendre, c’est celle de mettre en congé définitif tout le ministre de l’éducation nationale. Bon. C’est terminé et les 62e olympiades des mathématiques baissent les rideaux à Saint Petersburg en Russie (18 au 24 juillet 2021).

Cette compétition hautement scientifique, destinée aux élèves des lycées de 107 pays vient, par l’occasion, de donner une autre gifle à l’enseignement en Algérie. Faut juste rappeler que cette manifestation internationale a vu le jour en 1959, en Roumanie. Elle vise, en premier lieu, à promouvoir les maths, encourager l’émergence d’une sélection internationale formée d élèves des lycées et collèges du monde, mais surtout, connaître la performance des systèmes scolaires des pays participants.

Fait encore exceptionnel, l’Algérie n’a pas été au rendez-vous de la performance. En réalité, elle ne l’a jamais été, car notre pays ne dispose pas d’un système fiable de compétition et de sélection nationale en sciences. Sur les 107 pays participants (IMO 2021) l’Algérie occupe donc la honteuse 89e place, c’est-à-dire parmi les derniers de la planète. Même son de cloche du côté des résultats par participants.

Les six lycéens algériens viennent d’être relégués dans le lot des derniers et des avant-derniers matheux de la terre.

- Advertisement -

Ils obtiennent un zéro dans cinq exercices sur six. Belkhir a eu 6 points sur 36 et n’a répondu correctement qu’a un seul exercice. Maya 0 points sur 36 et n’a répondu à aucun exercice, Choubaila a eu un point sur 36 points, elle l’a eu dans le 4e exercice, Youcef n’a eu aucun point sur les 36, Mohamed 5 sur 36 points, les 5 il les a obtenu dans le premier exercice et Wafa 4 sur 36 points, soit deux dans le premier exercice et 2 dans le 4e exercice.

Le total algérien est de 16 points sur 216 points donc la 89e place mondiale par équipe. C’est dire qu’il ne faut pas s’étonner ou se laisser berner par le théâtre télévisuel fallacieux au sujet des lycées algériens et de leur baccalauréat …Un regard du côté du niveau du gouvernement et de la composante du parlement suffit. 

En somme, ce n’est pas un jeu de mots le fait de dire que notre pays a une relation d’amour avec l’incompétence.

Le monde de l’école souffre alors que le ministère de l’Education nationale répète chaque années son charabia mensonger lors de la récompense des premiers lauréats du fin de secondaire. Même après Saint Petersburg ils auront des choses à dire. Oui à dire ! et dire que les expériences algériennes en Math, une matière d’importance, virent vers le désastre.

Ce désastre a été carrément camouflet dans une singulière insolence historique… Rappelons-nous de l’attitude curieuse du ministère de l’Education nationale qui avait pris une décision de quitter le monde : s’absenter des 1997 de toute olympiade internationale des mathématiques. Notre pays n’est revenu qu’en 2009 lors de la rencontre de Bermen -Allemagne. Sur les 104 pays participants, l’Algérie a été classée 104… Qui dit mieux ?

Correspondant particulière des Etats-Unis, Larbi Zouamia

Auteur
Larbi Zouaimia

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Coupe du monde 2022 : le Maroc surclasse les Belges

À la veille de se confronter aux Diables rouges, Walid Regragui, le coach marocain était persuadé que la Belgique allait monter d’un cran. Finalement, les...

Les plus populaires

Commentaires récents