21 juillet 2024
spot_img
AccueilSportLes supporters du CRB ont fêté la 9e coupe d'Algérie de leur...

Les supporters du CRB ont fêté la 9e coupe d’Algérie de leur club

Les supporters du CR Belouizdad ont envahi vendredi en début de soirée les rues de la capitale pour saluer le sacre de leur équipe, vainqueur du MC Alger (1-0) en finale de la 57e édition de la Coupe d’Algérie 2024 de football disputée au stade du 5-Juillet du complexe olympique Mohamed Boudiaf à Alger, pour ce qui est le 9e sacre du « Chabab » dans cette épreuve populaire.

Des scènes de liesse ont accompagné le sifflé finale de l’arbitre international, Mustapha Ghorbal qui a constitué une véritable délivrance pour des milliers de supporters, sortis spontanément manifester leur joie après un match qui n’a pas tenu toutes ses promesses

Des cortèges de voitures drapées aux couleurs du Chabab ont ainsi sillonné les rues de la capitale à coup de klaxons.

Le silence de cathédrale dans lequel étaient plongés les quartiers de l’Algérois, avant la finale, a laissé place à une ambiance de joie et de folie ayant illuminée la capitale en cette journée qui marque le début du mois de juillet.

La foule des inconditionnels des Rouge et Blanc grossissait davantage à mesure que les cortèges affluaient dans les principales places d’Alger, notamment ceux rentrant de quartiers et rues de Belouizdad après avoir assisté de près à la victoire de leur club.

- Advertisement -

Embrassades, danses, chants, fumigènes, feux d’artifice et larmes de joie ont caractérisé cette liesse, une manière de saluer la performance des coéquipiers du buteur Chouaib Keddad qui viennent, là, d’effacer leur déconvenue de la saison dernière au même stade de la compétition face à l’ASO Chlef (1-2).

De Ruisseau, les Annassers, Salambier, Laakiba, les mêmes scènes de joie et de lancement de feux d’artifice ont été observées. Toutes les expressions ont été étalées dans un décor dominé par le Rouge et Blanc, les couleurs du « Chabab ».

Les « Campeone, campeone » et « aller Chabab » (le CRB ne mourra jamais) », entremêlés de you-you stridents, fusaient de partout dans une atmosphère qui en dit long sur la joie de ces milliers de supporters, sans distinction d’âge, qui ont pu suivre cette rencontre depuis les gradins du stade du 5 juillet ou sur le petit écran.

APS

2 Commentaires

  1. De l’Australie ou j’habite depuis 52 ans je salue mon ancienne equipe. BRAVO!! d’avoir maintenu les prouesses de feu Lalmas, Karem, Achour, Selmi et tant d’autres dont j’ai oublie les noms. Bravo Belcourt!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents