3 décembre 2022
spot_img
AccueilMondeL'euro à son bas niveau depuis 20 ans

L’euro à son bas niveau depuis 20 ans

l'euro

L’euro reculait de nouveau mardi face au dollar, à un souffle de son record depuis 20 ans, déséquilibré par les inquiétudes liées au gazoduc Nord Stream, tandis que plusieurs autres devises atteignaient aussi des niveaux plus vus depuis des années face au billet vert.

L’euro continue de dégringoler sur les marchés. La monnaie unique européenne cédait 0,13% face au « greenback », un des surnoms du dollar, à 0,9596 dollar pour un euro, proche du plancher de 20 ans enregistré dans la nuit de dimanche à lundi, à 0,9554 dollar.

La devise commune à 19 pays européens n’aura profité que brièvement d’une timide tentative de rebond des marchés actions et obligataires, assez vite coupée dans son élan.

« L’euro rencontre des difficultés supplémentaires avec cette situation sur le gaz naturel », a expliqué Brad Bechtel, de Jefferies. « Personne ne sait ce qui se passe avec ces gazoducs. »

- Advertisement -

Les deux gazoducs Nord Stream 1 et Nord Stream 2, actuellement hors service, qui assurent l’essentiel des approvisionnements de l’Europe en gaz russe ont été victimes de trois fuites importantes, précédées d’explosions.

La Première ministre danoise, Mette Frederiksen, a affirmé mardi que ces incidents étaient liés à « des actes délibérés ».

Ce dernier développement s’ajoute à la crise énergétique qui frappe déjà le continent et menace de freiner l’économie de la zone euro.

Face à cette situation, plusieurs pays européens, dont la France et l’Allemagne, ont annoncé ou préparent des mesures pour limiter les effets de la flambée des prix de l’énergie sur les consommateurs et les entreprises, moyennant l’alourdissement des dépenses publiques.

Pour Brad Bechtel, l’euro devrait « très probablement » poursuivre son repli face au dollar, et la zone euro risque « de tomber dans le même piège que le Royaume-Uni, à savoir faire des promesses budgétaires sans avoir les moyens de les financer ».

Parmi les membres de la zone euro, l’Italie concentre les regards depuis le succès électoral, dimanche, de l’alliance formée autour de la cheffe du parti post-fasciste Fratelli d’Italia, Girogia Meloni.

Avec AFP

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Manifestations en Chine : Pékin droite dans ses bottes

À Pékin et Shanghai, le calme est revenu lundi 28 novembre, et le régime communiste met en place sa riposte. Pour le pouvoir central,...

Les plus populaires

Commentaires récents