23 mai 2024
spot_img
Accueil360°Locaux de son ambassade à Rabat : Alger condamne le projet d'une...

Locaux de son ambassade à Rabat : Alger condamne le projet d’une confiscation

Ministère des Affaires étrangères

L’Algérie a condamné dimanche, à travers un communiqué, « dans les termes les plus énergiques », le projet de confiscation des prémices de l’Ambassade de l’Etat algérien au Maroc, affirmant que le gouvernement algérien « répondra à ces provocations par tous les moyens qu’il jugera appropriés ».

« Le Royaume du Maroc s’est engagé dans une nouvelle phase escalatoire dans ses comportements provocateurs à l’égard de l’Algérie » condamne le communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger. « Ces nouvelles provocations se sont manifestées récemment à travers le projet de confiscation des prémices de l’Ambassade de l’Etat algérien au Maroc », indique la même source.

L’Algérie considère qu' »il y a là une violation inqualifiable du respect et du devoir de protection à l’égard des représentations diplomatiques d’Etats souverains que sanctuarisent tant le droit que la coutume internationale », ajoute le communiqué, relevant dans ce sens, que « le projet marocain qui s’inscrit en contravention avec les pratiques internationales civilisées déroge gravement aux obligations de la convention de Vienne sur les relations diplomatiques qui lui imposent de respecter et de protéger les Ambassades sur son territoire quelles que soient les circonstances ».

« L’Algérie condamne cette opération de spoliation caractérisée dans les termes les plus énergiques », souligne le communiqué, affirmant qu' »elle en dénonce, également, avec force l’illégalité et l’incompatibilité avec les devoirs qu’assume tout Etat membre de la communauté internationale avec rigueur et responsabilité ».

- Advertisement -

« Le Gouvernement algérien répondra à ces provocations par tous les moyens qu’il jugera appropriés », ajoute la même source qui prévient qu’il va recourir « à toutes les voies et à tous les moyens de droit disponibles, notamment dans le cadre des Nations Unies pour assurer le respect de ses intérêts », conclut le communiqué.

« La rupture des relations entre l’Algérie et le Maroc aurait pu être évitée »

Cet épisode de « confiscation future des locaux de l’ambassade algérienne » vient aggraver des relations particulièrement pourries entre Alger et Rabat. Il n’y a pas de relations diplomatiques entre ces pays voisins depuis fin 2020.

Le sommet de l’Etat algérien espionné par les services marocains

L. M.

4 Commentaires

  1. Ce n’est pas nouveau les agissements du makhzen. Il a déjà confisqué depuis belle lurette des terres agricoles appartenant à des Algériens résidant au Maroc depuis l’invasion Française en Algérie. Un régime rapace au même titre que les autres !!

  2. « … le projet de confiscation des prémices de l’Ambassade de l’Etat algérien au Maroc … ». Excusez le HS mais c’est quoi exactement les prémices de l’Ambassade de l’État algérien au Maroc? Selon le Larousse, le mot prémices (avec un c et toujours au pluriel) veut dire première manifestation de quelque chose, le commencement de, le début de, par exemple les prémices d’une crise entre l’Algérie et le Maroc. Le Maroc veut donc confisquer quoi exactement dans ce cas-ci? En anglais, par contre, le mot « premises » (avec un seul s et au pluriel) fait référence à un terrain avec les constructions qui s’y trouvent, particulièrement s’agissant de bureaux (administration comme une ambassade, par exemple). S’agit-il d’un anglicisme mal orthographié commis par le rédacteur du communiqué du MAE?

    • Il y a des conventions internationales (Vienne) qui stipulent que l’Etat accréditaire (Maroc) est tenu de respecter et de protéger les locaux de toute représentation diplomatique et plus particulièrement les ambassades (Algérie)
      Ce que fait la monarshit arabe alaouite relève de la spoliation et de la violation du droit international

  3. Pour le moment on a un seul son de cloche.
    On va attendre calmement la réaction du royaume chérifien (à ne pas confondre avec nos frères Marocain).
    A mon avis (ou vœux) c’est une FAKE news.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents