5 décembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéL'OSRA dénonce la chute libre du pouvoir d’achat des Algériens

L’OSRA dénonce la chute libre du pouvoir d’achat des Algériens

TRIBUNE

L’OSRA dénonce la chute libre du pouvoir d’achat des Algériens

Le dimanche 03 octobre 2021, l’Organisation Syndicale des Retraités Algériens (OSRA) a tenu son premier conseil national en présence des représentants de 26 wilayas.

Les travaux du Conseil National ont commencé par la présentation d’un compte-rendu sur les activités, contacts et démarches effectuées par le bureau national de l’organisation syndicale (OSRA) depuis l’assemblée constitutive du 07 juillet 2021 jusqu’au dépôt du dossier au niveau du Ministère du Travail en date du 26 septembre 2021 pour l’obtention du récépissé d’enregistrement, enregistré sous le numéro 10964.

Partant de cela, l’ensemble des membres présents à la réunion de ce conseil national, ont tenu à réitérer et à réaffirmer leur position de principe sur la nécessité vitale et l’obligation majeure d’avoir une organisation syndicale des retraités pour défendre leurs intérêts matériels et moraux au même titre que ce qui se passe ailleurs dans le monde et plus particulièrement dans les sociétés évoluées et démocratiques.

A cet égard et pour éviter tous les amalgames juridiques, l’Organisation Internationale du Travail (OIT) considère à juste titre que les retraités sont des travailleurs passifs et donc sur le plan légal et juridique ont le droit de se constituer en syndicat.

- Advertisement -

Bien que la dernière révision de la constitution, pour la création d’organisations syndicales, d’associations ou de partis politiques, a consacré de manière claire et irréversible le principe déclaratif. Néanmoins, les dirigeants de l’OSRA ont tenu à agir dans la stricte légalité et qu’à cet effet un dossier a été déposé au niveau du ministère du travail comme le prévoyait l’ancienne législation.

En attendant cette réponse, les présents ont refusé de rester les mains croisés et ont convenu à l’unanimité de continuer la structuration à travers les wilayas et de tracer leur feuille de route. Pour le moment, l’OSRA tient à rappeler certaines de ses revendications à court terme. L’Organisation Syndicale des Retraités Algériens :

1) Dénonce la chute libre du pouvoir d’achat du citoyen en général et de celui du retraité en particulier.

2) Dénonce la marginalisation des retraités

3) Dénonce le retard du versement  du droit de la revalorisation prévu chaque 1 Mai. Comme elle tient comme responsable de ce retard le Conseil d’Administration de la CNR, constitué majoritairement d’éléments affairistes de l’UGTA.

4) Dénonce le silence et le non recours à la justice du Conseil d’Administration de la CNR pour récupérer les milliards dilapidés dans l’affaire Khalifa.

5) Dénonce l’injustice entre la législation du fond spécial des retraites (FSR) et celle de la caisse nationale de la retraite (CNR).

6) Appelle à une augmentation conséquente des pensions de retraites pour rattraper le pouvoir d’achat. La pension minimale du retraité devra être au niveau du SMIG lequel ne devra pas être moins de 60 000 DA (à raison de 2000 DA par jour AU MOINS) pour une vie digne.

7) Appelle à revoir les mécanismes de la revalorisation annuelle des retraites qui profite beaucoup plus aux retraités qui touchent des pensions exponentielles.

08) Appelle le Conseil d’administration de la CNR de trouver des mécanismes pour renflouer le budget de celle-ci, comme les placements dans des banques sûres.

09) Appelle à revoir les élections au Conseil d’Administration dont la majorité des membres appartiennent à la FNTR qui ne représente pas tous les retraités.

10) Appelle l’abolition de l’IRG pour la classe des retraités les plus défavorisés et celle des retraités qui appartient aux couches moyennes.

11) Demande à tous ses représentants à travers les différentes wilayas de faire un travail de proximité pour présenter et faire connaître OSRA.

Les représentants présents au conseil national ont convenu de la tenue du prochain conseil national juste après la réponse du ministère du travail.

Nous appelons tous les retraités à rester mobilisés autour de leur nouveau-né OSRA pour défendre tous leurs droits et vivre dans la dignité.

Le Secrétaire Général

Ahmed Badaoui.

 

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Ukraine, une terre à fragmenter

  Le 30 novembre dernier, le directeur du service de renseignement extérieur de Russie (SVR), Sergueï Narychkine déclarait que les dirigeants polonais ont l’intention...

Les plus populaires

Commentaires récents