3 décembre 2022
spot_img
Accueil360°Lourd réquisitoire contre Abdelmadjid Sidi Saïd et ses trois enfants

Lourd réquisitoire contre Abdelmadjid Sidi Saïd et ses trois enfants

Abdelmadjid Sidi Saïd

Le procureur de la république près le tribunal de Sidi M’hamed (pôle pénal financier et économique) a requis 15 ans de prison ferme à l’encontre d’Abdelmadjid  Sidi Saïd, ex-SG de la centrale syndicale UGTA et grand soutien de Bouteflika et de son prédécesseur.

Une condamnation pécuniaire de 8 millions de dinars a été requise contre le prévenu qui comparaissait, pour raison de santé, par visioconférence, à partir de son lieu de détention.

L’ex-homme fort de l’UGTA et homme lige des Bouteflika (73 ans) qui était à la barre dans la matinée de ce lundi 7 novembre 2022, avait perdu de sa faconde. Et pour cause, il devait répondre des chefs d’inculpation de trafic d’influence, de blanchiment d’argent et d’octroi d’indus avantages au même titre que ses trois enfants dont deux, Hanafi et Djamil, étaient présents au procès.

Le représentant du parquet a requis des peines de réclusion ferme de 12 ans contre Hanafi Sidi Saïd et de 10 ans contre son frère Djamil. Le troisième, Ramine, en fuite, encourt la peine de 18 ans de prison ferme assortie d’un mandat d’arrêt international.

- Advertisement -

Par ailleurs, le parquet a également réclamé le paiement d’une amende de 32 millions de dinars par les trois sociétés privées appartenant à deux enfants de Sidi Saïd, Hanafi et Ramine ainsi que la confiscation de leurs biens mobiliers et immobiliers. Abdelmadjid Sidi Saïd a été place sous mandat de dépôt en mai dernier. 

Poursuivis dans la même affaire, Ahmed Choudar, ancien Pdg de Mobilis, encourt la peine de cinq ans de prison ferme. Des peines de réclusion ont été réclamées contre d’autres cadres de l’opérateur public de la téléphonie mobile. Une condamnation de 6 ans de prison a été requise également contre trois anciens responsables de la mutuelle des travailleurs pétroliers.

Samia Nait Iqbal

 

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Rapport de la BAD : l’Algérie larguée derrière

Le nouveau rapport de la Banque africaine de développement (BAD) et de ses partenaires montre le retard de l'Algérie en matière d'industrialisation. Ce rapport révèle que...

Les plus populaires

Commentaires récents