2 février 2023
spot_img
AccueilCommuniquéLourd réquisitoire contre l'ex-détenu d'opinion Mabrouk Hamoum

Lourd réquisitoire contre l’ex-détenu d’opinion Mabrouk Hamoum

Mabrouk Hamoum

Le procès en appel de l’ex-détenu d’opinion, Mabrouk Hamoum, a eu lieu aujourd’hui, le 28 novembre 2022, à la cour de Tizi Ouzou. Le procureur a requis l’aggravation de la peine, rapporte le CNLD.

Il y a lieu de rappeler qu’il a été condamné en première instance par le tribunal d’Azzazga à 06 mois de prison ferme et à une amende de 20 000 dinars d’amende. Le verdict sera connu le 05 décembre 2022.

Le parquet a requis 7 ans de prison ferme assorti d’une amende à l’encontre de Mabrouk Hamoum (Dossier 1: atteinte à l’unité nationale) et a requis 6 mois de prison ferme assorti d’une amende de 200 000 Da (Dossier 2: incitation à attroupement non armé) lors de son procès le 12 juin 2022 au tribunal d’Azazga.

Mabrouk Hamoum est en liberté provisoire depuis le 31 mars 2022.

Mabrouk Hamoum a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal d’Azazga, en comparution immédiate Dimanche 13 février 2022, après avoir été convoqué par les services de sécurité de Tizi-Ouzou pour interrogatoire.

- Advertisement -

La chambre d’accusation (Cour de Tizi-Ouzou) a confirmé en toutes ses dispositions l’ordonnance du juge d’instruction du tribunal d’Azazga, le 28 février 2022, de placer Mabrouk Hamoum (de Bouzeguène) sous mandat de dépôt.

Il a été auditionné par le juge d’instruction du tribunal d’Azazga, le 16 mars 2022 (Après le renvoi de l’audition du 9 mars 2022).

 

ARTICLES SIMILAIRES

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

Les plus lus

France : mobilisation en hausse contre la réforme des retraites

Mobilisation plus importante. Colère et détermination des syndicats, telles sont les premières constatations de cette manifestation. Si pour le ministère de l'Intérieur, il y...

Les plus populaires

Commentaires récents