23 juin 2024
spot_img
Accueil360°Lourde condamnation prononcée contre Hafidh Mabrouk

Lourde condamnation prononcée contre Hafidh Mabrouk

Placé en détention provisoire depuis 14 mois, à la prison de Ben Rahal, à Ouargla, le détenu d’opinion Hafidh Mabrouk a été condamné à 5 ans de prison ferme.

Le détenu d’opinion Hafidh Mabrouk a été condamné en appel par la chambre criminelle de deuxième instance près la cour d’Ouargla à 5 ans de prison ferme. C’est une confirmation de la peine prononcée en première instance par le tribunal criminel d’Ouargla. Il a été disculpé cependant de toutes les accusations, sauf une d’ordre criminel.

Un recours a été introduit au niveau de la Cour suprême. Dans l’attente les conclusions de cette dernière, le détenu Hafidh Mabrouk, né le 02 février 1996, prépare son examen de baccalauréat, la session 2023, et il compte le réussir, selon le témoignage d’une avocate, membre du collectif de défense des détenus du Hirak, avec laquelle la sœur du détenu a pris contact.

La chambre criminelle de deuxième instance près la cour de Boumerdes a décidé l’aggration des peines de prison de plusieurs détenus d’opinion.

La peine prononcée en première instance à l’encontre des détenus d’opinion, Hamiche Chalal et Mohamed Baghdadi est de 5 ans de prison ferme. La chambre criminelle a confirmé celle prononcée contre les détenus d’opinion Yugharten Tayeb et Samir Bal, qui est à 3 ans de prison ferme, selon le Cnld.

- Advertisement -

Quant à Tarek Chiboub, il a été condamné à 2 ans prison avec sursis. Le parquet près de la cour de Boumerdès avait requis l’aggravation de peine pour tous.

Près de 300 détenus d’opinion dont deux journalistes Mustapha Bendjama et El Kadi Ihsane et des femmes et hommes comme Kamira Naït Sid et Bouaziz Aït Chebib croupissent dans les prisons.

L. M./avec Cnld

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents