5 juillet 2022
spot_img
AccueilPolitiqueL'UE met en garde Alger après ses mesures contre Madrid

L’UE met en garde Alger après ses mesures contre Madrid

Algérie UE

L’Union européenne a mis en garde vendredi l’Algérie contre les conséquences des restrictions commerciales imposées à l’Espagne, mais ces mesures ont été démenties par la mission algérienne auprès de l’UE.

L’Algérie a suspendu mercredi un « traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération » conclu en 2002 avec l’Espagne, après un revirement de Madrid sur le Sahara occidental qui l’amène à soutenir la position du Maroc, au grand dam d’Alger, principal soutien du mouvement indépendantiste sahraoui du Front Polisario.

Dans un communiqué commun, le chef de la diplomatie de l’UE Josep Borrell et le vice-président de la Commission en charge du Commerce Valdis Dombrovskis ont jugé cette décision « extrêmement préoccupante ».

« Nous évaluons les implications des actions algériennes », notamment l’instruction donnée aux institutions financières « d’arrêter les transactions entre les deux pays, qui semble être en violation de l’accord d’association UE-Algérie, en particulier dans le domaine du commerce et de l’investissement », ont-ils précisé.

- Advertisement -

« Cela conduirait à un traitement discriminatoire d’un Etat membre de l’UE et nuirait à l’exercice des droits de l’Union au titre de l’accord », ont souligné les deux responsables européens, après une réunion à Bruxelles avec le ministre espagnol des Affaires étrangères José Manuel Albares.

L’UE « est prête à s’opposer à tout type de mesures coercitives appliquées à l’encontre d’un Etat membre », ont-ils menacé.

L’Algérie a déploré vendredi soir « la précipitation avec laquelle la Commission européenne a réagi, sans consultation préalable, ni vérification aucune auprès du gouvernement algérien ».

La mission de l’Algérie auprès de l’UE a regretté que la Commission « ne se soit pas assurée que la suspension d’un Traité politique bilatéral avec un partenaire européen, en l’occurrence l’Espagne, n’affecte ni directement, ni indirectement ses engagements contenus dans l’Accord d’Association Algérie-Union européenne ».

L’Algérie suspend le traité de coopération avec l’Espagne

« S’agissant de la prétendue mesure d’arrêt par le Gouvernement des transactions courantes avec un partenaire européen, elle n’existe en fait que dans l’esprit de ceux qui la revendiquent et de ceux qui se sont empressés de la stigmatiser », a ajouté la représentation algérienne dans un communiqué.

Alger a en outre démenti toute interruption des livraisons de gaz à l’Espagne. « L’Algérie a déjà fait savoir par la voix la plus autorisée, celle de Monsieur le Président de la République, qu’elle continuera à honorer tous ses engagements pris dans ce contexte, à charge pour les entreprises commerciales concernées d’assumer l’ensemble de leurs engagements contractuels », précise le communiqué.

« Le souhait de l’Espagne est que le différend soit résolu le plus rapidement possible par le dialogue et par les voies diplomatiques normales », a affirmé le ministre espagnol.

Mais nous « défendrons fermement nos entreprises et les intérêts de l’Espagne, qui sont aussi des entreprises de l’UE » et qui portent « les intérêts de l’UE », a-t-il averti.

Josep Borrell avait appelé jeudi les autorités algériennes à « revenir sur leur décision ».

« L’Algérie est un partenaire important de l’UE en Méditerranée et un acteur clé pour la stabilité régionale. Nous espérons qu’au nom de notre partenariat solide et à long terme, une solution rapide sera trouvée pour rétablir pleinement les relations commerciales et d’investissement », ont conclu Josep Borrell et Valdis Dombrovskis. Avec AFP

ARTICLES SIMILAIRES

6 Commentaires

  1. In order to understand better the situation, let’s have a look at who’s who, i.e. the different parties GDPs.
    EU : $17.9 Trillions or $17,900 Billions
    Spain : $1450 Billions
    Algeria : $150 Billions
    Mrocco : $140 Billions
    Have a good day.

    • Vous devriez revoir vos statistiques.

      PIB comparés de l’Algérie et du Maroc en 2021 en milliards de dollars US
      Pays PIB (nominal) PIB (ppn : parité de pouvoir d’achat) PIB (ppa/habitant)
      Algérie 193 586 14.160 USD
      Maroc 133 331 8.190 USD

      Have a good day too, my friend!

      • Algérie : PIB(nominal) : 193 mds$; PIB(ppa) : 586 mds$; PIB(ppa/hab):14.160$
        Maroc : PIB(nominal) : 133 mds$; PIB(ppa) :331 mds$; PIB(ppa/hab) : 8.190$

    • PIB comparés de l’Algérie et du Maroc en 2021 en milliards de dollars US
      Pays PIB (nominal) PIB (ppn : parité de pouvoir d’achat) PIB (ppa/habitant)
      Algérie 193 Mds$ 586 Mds$ 14.160 USD
      Maroc 133 331 Mds$ 8.190 USD

  2. L’Algérie, incapable de s’en sortir à cause de sa médiocrité de tribu, reste toujours la vache à lait de l’Europe et même du monde entier.

  3. La réaction pavlovienne de responsables européens n’est qu’une tentative dérisoire d’intimidation, tant on voit mal quelles seraient les éventuelles mesures de rétorsion dissuasives, dont l’Union Européenne pourrait menacer l’Algérie. Elle sait parfaitement que l’Accord d’Association qui la lie à notre pays est surtout profitable à ses entreprises, qui y trouvent un grand marché, sans contrepartie. Cet Accord est, en revanche, devenu une coquille vide pour l’Algérie qui n’a, ni pu développer un véritable programme d’exportations hors hydrocarbures, ni su attirer des investissements directs européens, avec les transferts de technologies et de savoir faire subséquents. Ce qui n’a, de toute évidence, pas échappé à Ramtane Lamamra, qui n’ a pas tardé à fustiger cette tentative d’ingérence inacceptable et «précipitée»!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Novak Djokovic veut recoller à Rafael Nadal au nombre de victoires en Grand Chelem

Ce Wimbledon risque d’être très surprenant. En effet, alors que des outsiders ont déjà été éliminés de la compétition, les plus gros noms sont...

Les plus populaires

Commentaires récents