7 octobre 2022
spot_img
AccueilSociétéL'un des "Beatles" de Daech arrêté à Londres

L’un des « Beatles » de Daech arrêté à Londres

Aine Davis, 38 ans,

Aine Davis est le quatrième membre présumé des «Beatles » de l’organisation État islamique (Daech), ces quatre geôliers d’otages surnommés ainsi à cause de leur accent. Il vient d’être arrêté à Londres. Le terroriste présumé a été placé en garde à vue et inculpé, il doit être présenté à la justice ce 11 août.

Aine Davis venait de quitter la Turquie, où il a purgé une peine de sept ans et demi de prison pour appartenance à une organisation terroriste, le groupe EI. Il a été cueilli dès sa descente de l’avion, à l’aéroport de Luton, par les services anti-terroristes britanniques et arrêté pour financement et participation au financement du terrorisme et possession d’un article à caractère terroriste.

Il a été interpellé en Turquie en novembre 2015, il y était depuis emprisonné pour des actes de terrorisme avant de rejoindre la Grande Bretagne.

Assassinat d’otages

Le Londonien de 38 ans a toujours nié avoir fait partie des « Beatles » de l’organisation État islamique. Selon les services américains, le groupe aurait assassiné 27 otages, dont le journaliste James Foley. L’un des « Beatles », « Jihadi John », a été tué en 2015 en Syrie et les deux autres sont actuellement détenus aux États-Unis. D’après les récits des otages survivants, Aine Davis qui avait hérité du sobriquet de Paul, était le moins impliqué des quatre.

- Advertisement -

C’est la première fois qu’un combattant de l’EI revient sur le sol britannique après avoir été condamné à l’étranger. Il ne peut plus être poursuivi pour les mêmes faits ou similaires, que ceux pour lesquels il a été incarcéré en Turquie. La police peut cependant réclamer des mesures de restriction de ses mouvements et activités au nom de l’anti-terrorisme.

Avec RFI

 

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Lazhar Zouaïmia réagit à sa lourde condamnation à la prison

Lazhar Zouaïmia, ancien détenu d’opinion, libéré suite à des pressions canadiennes et vivant au Canada, a été condamné arbitrairement par contumace à 5 ans...

Les plus populaires

Commentaires récents