2 février 2023
spot_img
AccueilIdéeMohamed Tadjadit (poète du Hirak) : "Nous n'avons pas de maîtres"

Mohamed Tadjadit (poète du Hirak) : « Nous n’avons pas de maîtres »

DISSIDENCE

Mohamed Tadjadit (poète du Hirak) : « Nous n’avons pas de maîtres »

Nous publions ici l’un des derniers poèmes de Mohamed Tadjadit, jeune poète du Hirak/Amussu, placé en détention pour ses opinions. 

Je ne fais point dans l’insinuation maintenant,

nous allons secouer cette poussière dans la mort du peuple

C’est l’Etat qui est responsable

- Advertisement -

même le juge s’est avéré traître

Ils ont habitué le pauvre à la misère

Ils ont cassé la loi par la force du mal

Notre chemin à nous est celui d’une Algérie libre

Ainsi nous rendrons à la balance (justice) son équilibre

Après la maladie (Covid-19) nous sortirons tous

Nous supprimerons ce colonialisme qui a vendu le pays sous table

Nous supprimerons les généraux

Avec eux leur police politique qui n’arrêtent pas de faire du mal et qui ont fait de la France leur Mecque (biens mal acquis en France)

Oubliez de faire de nous des terroristes !

Votre système s’est affaibli

Vos failles sont apparentes

Que Tebboune soit déchu, lui, qui a laissé le peuple en souffrance

Nous sommes dans une cause juste et nos ancêtres l’étaient ainsi

Nous ne voulons pas vendre notre pays

Nous ne serons jamais avec les traîtres

Nous n’avons pas de maîtres

Et l’homme libre sera porté très haut. 

Poème de Mohamed Tadjadit (traduction Ghanima Ammour)

 




ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Algérie 1830-1962 : Boumezrag El Mokrani, le héros oublié

Réalisateur, Mehdi Lalaoui est président de l’association Au nom de la mémoire, qui se bat pour une reconnaissance officielle de la répression de la...

Les plus populaires

Commentaires récents