23 juin 2024
spot_img
AccueilSportMondial 2026/éliminatoires : les Verts déterminés à se rattraper à l’Ouganda

Mondial 2026/éliminatoires : les Verts déterminés à se rattraper à l’Ouganda

La sélection nationale de football devra impérativement réagir face à l’Ouganda lundi au national Mandela stadium à Kampala (17h, algérienne), à l’occasion de la 4e journée (groupe G), pour maintenir ses chances de qualification à la Coupe du monde 2026

Battue jeudi au stade Nelson-Mandela de Baraki face à la Guinée (1-2), l’équipe nationale est appelée à se racheter à Kampala pour éviter d’hypothéquer ses chances de qualification dans ce nouveau format des qualifications pour le premier mondial à 48 équipes.

L’Algérie avait bien commencé cette campagne qualificative en remportant ses deux premiers matchs, disputés en novembre 2023, d’abord à domicile face à la Somalie (3-1) puis à Maputo devant le Mozambique (2-0), d’où l’importance de renouer avec le succès dès cette sortie à Kampala.

Les joueurs du coach national Vladimir Petkovic devront faire face à une équipe ougandaise qui s’est relancée vendredi en battant difficilement à domicile le Botswana (1-0).

«On doit récupérer physiquement et mentalement pour affronter l’Ouganda. Il faut éviter d’être trop triste et de penser qu’il y’a de la confusion chez nous. Il faut évaluer les joueurs, il y’aura sans doute des changements», a réagi le sélectionneur national Vladimir Petkovic, à l’issue du match face à la Guinée.

- Advertisement -

Sans détours, Petkovic a d’emblée annoncé sa décision d’opérer des changements, puisque des joueurs tels que Bennacer, Bounedjah, ou encore Guitoun, devraient être titularisés, dans l’objectif de relancer la machine, et revenir avec le gain du match face aux «Cranes».

« On est déçus pour nous et nos supporteurs. On va se racheter et prendre les trois points du prochain match lundi face à l’Ouganda», a indiqué le latéral gauche Rayan Aït-Nouri.

Les «Cranes» en quête de confirmation

Arrivé sur le banc du «Club Algérie» en février dernier, Vladmir Petkovic aura à cœur de gagner son premier match officiel à Kampala, pour pouvoir continuer son travail en toute sérénité.

Sur le plan de l’effectif, les «Verts» se présenteront sans leur capitaine Yacine Brahimi, forfait pour cause d’une lésion aux ischios-jambiers.

De son côté, l’Ouganda, 92e au dernier classement de la Fédération internationale (FIFA), abordera ce rendez-vous avec l’intention de confirmer et aligner un deuxième succès de rang à la maison, d’autant qu’il jouera devant son public, suite à la dernière décision de la Confédération africaine (CAF) d’homologuer le stade de Kampala.

Côté statistique, il s’agit de la 12e confrontation officielle entre les deux sélections. Les Algériens mènent avec cinq succès contre trois, alors que trois matchs se sont soldés par un nul.

Les deux équipes s’étaient déjà rencontrées lors des qualifications de la CAN-2023 (reportée à 2024) en Côte d’Ivoire.

L’Algérie avait remporté les deux manches : 2-0 à Alger et 2-1 à Douala au Cameroun (match délocalisé après la non-homologation du stade de Kampala).

La rencontre face à l’Ouganda sera dirigée par un quatuor béninois, conduit par Adissa Abdul Raphiou Ligali, assisté de Gbémassiandan Narcisse Kouton (1e assistant), et Lucien Todégnon Hontonnou (2e assistant). Le quatrième arbitre est Dédjinnanchi Tanislas Ahomlanto.

Seul le premier du groupe à l’issue des dix journées des qualifications se qualifiera directement pour la phase finale du Mondial 2026 prévu aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. Les quatre meilleurs deuxièmes des dix groupes passeront par les barrages.

APS

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents