7 octobre 2022
spot_img
AccueilSociétéPlus d'importations des semences maraîchères à partir de 2023

Plus d’importations des semences maraîchères à partir de 2023

Semonces maraichères

Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a annoncé l’arrêt, dès l’année prochaine, de l’importation des semences maraîchères. La valeur totale des importations du secteur agricole en Algérie dépasse 11,5 milliards USD, selon Benabderrahmane.

Benabderrahmane qui sillonnait les stands de l’exposition organisée en marge de la cérémonie d’inauguration de la Banque nationale des semences, a mis en exergue l’importance de sensibiliser tous les opérateurs agricoles quant à l’arrêt, à partir de l’année prochaine, de l’importation des semences maraîchères.

Pour le Premier ministre, cette décision n’est nullement motivée par un manque de ressources financières, mais plutôt par la nécessité de mettre un terme à la consumation des énergies algériennes, d’autant que les instituts et universités forment un nombre important d’étudiants dans diverses spécialités agricoles.

Le Premier ministre a rappelé, à cet égard, que la valeur totale des importations du secteur agricole en Algérie dépasse 11,5 milliards USD.

- Advertisement -

Il importe donc, poursuit M. Benabderrahmane, de valoriser les compétences algériennes et les efforts de l’Etat en matière de formation agricole en limitant notamment les importations. Aucun plan ni stratégie n’est avancé pour remplacer les importations. La décision du premier ministre se veut verticale et sans débat possible. Attendons de voir dans trois à quatre ans les dégâts que fera cette énième oukase.

L.M/APS

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

« Et un 5 octobre, coucou ! Revoilà Le Matin ! »

C’était par ce cinglant article que Le Matin annonçait son lancement en ligne le 4 octobre 2007. Mohamed Benchicou venait de sortir de deux...

Les plus populaires

Commentaires récents