19 mai 2024
spot_img
AccueilPolitiquePlusieurs dizaines de députés "indépendants" rejoignent Abdelmadjid Tebboune

Plusieurs dizaines de députés « indépendants » rejoignent Abdelmadjid Tebboune

COMMENTAIRE

Plusieurs dizaines de députés « indépendants » rejoignent Abdelmadjid Tebboune

Alors que l’Assemblée populaire n’est même pas installée, voilà qu’on découvre des députés « indépendants » qui se pressent de soutenir le chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune.

Des députés des listes indépendantes élus aux législatives du 12 juin ont annoncé, lors d’une réunion tenue à Alger, « leur soutien et appui » au programme du  , en vue de poursuivre la marche de l’édification de l’Algérie nouvelle avec « des fondements politiques et des pratiques démocratiques qui prônent le développement dans tous les domaines ».

« Nous sommes les élus des listes indépendantes aux législatives du 12 juin. Nous serons des membres actifs au sein d’un bloc et d’une classe large plus cohérente et efficace, en vue de soutenir et appuyer le programme du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, visant à édifier une Algérie Nouvelle aux contours clairs avec des fondements politiques et une pratique démocratique qui prônent le développement dans tous les domaines », lit-on dans un communiqué sanctionnant cette réunion. Les cartes sont sur la table désormais.

La ficelle était en effet trop grosse pour croire qu’il puisse y avoir des députés indépendants du régime.

- Advertisement -

Les nouveaux députés indépendants ont valorisé, dans leur communiqué, « l’engagement » du président de la République à « mettre en œuvre ses engagements pour le parachèvement de l’édification institutionnelle, en consécration d’une nouvelle ère qui caractérisera l’Algérie nouvelle au sein de mécanismes constitutionnels et juridiques garantissant l’intégrité et la crédibilité dans la pratique démocratique ». A lire leur communiqué, il faut croire que ces individu étaient choisis pour être candidats et devenir député afin de servir le chef de l’Etat. Autrement, pourquoi cet empressement ? Pourquoi ce zèle ?

Dans leur élan de reconnaissance aux autorités, ils ont présenté, dans le communiqué,  » leurs remerciements aux acteurs de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) », saluant en même temps, « son effort actif et sa performance dans la préparation et la supervision de l’opération électorale et la proclamation de ses résultats préliminaires dans la transparence et la régularité et dans le respect de la Loi, comme l’une des issues de l’amendement constitutionnel de l’année 2020 ».

Il a salué à cette occasion « la disposition et l’engagement » de l’institution militaire et de l’ensemble des services de sécurité qui ont sécurisé l’opération électorale », se félicitant du rôle des services médicaux qui « ont veillé sur la santé des citoyens durant la conjoncture sanitaire actuelle », ajoute le communiqué.

Ils se sont dits « conscients de la confiance » du peuple, soulignant que cette confiance populaire « sera renforcée selon une vision ambitieuse qui sert l’intérêt du citoyen et renforce ses droits ». Il faut rappeler ici que l’APN est « élue » avec un taux de participation médiocre de 23%.

A noter que cette première réunion de concertation des députés indépendants a vu la présence de plus de 70 députés de différentes listes indépendantes. Les listes indépendantes avaient obtenu 78 sièges selon les résultats préliminaires annoncés par l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), devancées par celles du FLN qui a décroché 105 sièges sur les 407 que compte l’Assemblée populaire nationale (APN).

Auteur
Avec APS

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents