20 janvier 2022
spot_img
AccueilSportPremier League : Manchester City écœure Arsenal et s'envole

Premier League : Manchester City écœure Arsenal et s’envole

Manchester City

L’année 2022 commence fort en Angleterre avec un choc des plus plaisants, samedi 1er janvier, entre Arsenal et Manchester City. À l’Emirates Stadium, les Gunners ont livré un gros combat lors de la 21e journée.

Mais les hommes de Pep Guardiola, bousculés comme rarement en championnat, ont arraché la victoire dans les derniers instants (2-1). Ils sécurisent encore davantage leur première place.

Une belle série se poursuit, l’autre s’interrompt : c’était le scénario obligatoire de la grosse affiche de ce 1er janvier 2022 dans le championnat d’Angleterre. Restait à savoir qui allait garder le sourire entre le leader, Manchester City, fort de 10 succès consécutifs (série entamée le 6 novembre), et Arsenal, brillant vainqueur de ses quatre derniers matches (14 buts marqués, un seul encaissé). Au terme d’un match intense, ce sont les Mancuniens qui ont eu le dernier mot.

Privés de leur coach habituel, Mikel Arteta (positif au Covid-19), et de leur attaquant Pierre-Emerick Aubameyang, écarté depuis presque un mois pour raisons disciplinaires et autorisé à rejoindre la sélection gabonaise pour préparer la CAN 2022, les Gunners ont livré une prestation de premier ordre pendant presque une heure. À l’Emirates Stadium, les champions d’Angleterre en visite ont souffert contre un Arsenal entreprenant et en jambes.

Les Londoniens ont vu leurs efforts récompensés quand Bukayo Saka a ouvert le score d’une reprise limpide et sans contrôle (31e). Le Néerlandais Albert Stuivenberg, remplaçant d’Arteta sur le banc d’Arsenal, a savouré.

Qui pourra dérégler la machine mancunienne ?

Après ce premier acte manqué, Manchester City ne s’est pas affolé et a pu compter sur une erreur de la défense adverse pour se relancer. Bernardo Silva, dans la surface, a provoqué la faute de Granit Xhaka. Stuart Attwell, l’arbitre du match, a revu les images et accordé un penalty aux visiteurs. Et Riyad Mahrez, spécialiste en la matière, n’a pas tremblé (57e). L’Algérien confirme son statut de meilleur buteur des Cityzens cette saison avec un 13e but inscrit toutes compétitions confondues.

Repris au score, Arsenal a craqué quasi sur le champ. Gabriel a d’abord été averti pour contestation (57e), puis a été expulsé pour une faute qui lui a valu un deuxième carton jaune (59e). À 10 contre 11, les Gunners ont fait le dos rond contre un Manchester City ragaillardi. Sur quelques contres, ils auraient même pu reprendre l’avantage. Mais la pièce n’est pas tombée du bon côté. Ils ont, au contraire, eu droit à une douche glacée quand Rodri, non sans un brin de chance, s’est retrouvé en position idéale pour crucifier le gardien Aaron Ramsdale (90+3e).

Le scénario est très cruel pour Arsenal, qui reste à la 4e place (35 points, un match en retard à jouer) et manque une occasion de se rapprocher de Liverpool (3e, 41 points) et de Chelsea (2e, 42 points). Pour Manchester City, 2022 commence très bien avec une 11e victoire consécutive. Bien qu’un peu étriquée, elle permet au champion en titre d’accentuer au moins provisoirement son avance avec 53 points au compteur. Il va falloir être très forts pour enrayer la marche des Cityzens vers un 8e sacre national. RFI

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Sonatrach annonce un forage offshore en 2023 et après ? (II)

Les objectifs et engagement de Sonatrach pour 2020 et 2021 n’ont pas été honorés. Il sera démontré plus loin et dans le détail, un...

Les plus populaires

Commentaires récents