20 mai 2024
spot_img
AccueilMondeRaids israéliens sur des objectifs du Hezbollah près de Damas

Raids israéliens sur des objectifs du Hezbollah près de Damas

Aviation israélienne

Des raids israéliens ont visé mardi à l’aube des dépôts d’armes du Hezbollah libanais dans les environs de Damas, pour la deuxième fois en 48 heures, a indiqué une ONG syrienne.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), les frappes « ont visé des dépôts d’armes relevant du Hezbollah dans la région de Yabroud », proche de Damas, « les détruisant et provoquant un incendie ».

L’ONG, basée au Royaume-Uni mais qui dispose d’un vaste réseau de sources en Syrie, n’a pas fait état de victimes.

Infra-humanité à Gaza : massacres à grande échelle

Pour sa part, une source militaire citée par les médias officiels syriens a affirmé que « l’ennemi israélien a mené une agression aérienne à partir du Golan occupé, qui a visé plusieurs positions militaires » dans la région de Damas.

- Advertisement -

Elle a ajouté que la DCA syrienne (défense anti-aérienne) était entrée en action et avait avait « abattu plusieurs missiles ».

L’armée israélienne prend d’assaut des villes de Cisjordanie occupée

L’armée israélienne a mené des centaines de frappes aériennes en Syrie depuis le début en 2011 de la guerre civile dans ce pays voisin, ciblant en particulier les groupes pro-iraniens dont le Hezbollah (mouvement islamiste chiite), qui combattent aux côtés du régime.

4.500 cibles du Hezbollah

Elle a intensifié ses frappes depuis le début de la guerre à Gaza en octobre 2023 entre Israël et le Hamas palestinien.

Déjà dimanche, des frappes israéliennes avaient ciblé un dépôt d’armes du Hezbollah situé dans une position de l’armée syrienne et un autre site dans la région de Qalamoun, au nord-est de Damas, selon l’OSDH.

Début mars, une frappe israélienne a tué un membre des Gardiens de la révolution, l’armée idéologique du régime iranien, et deux autres personnes à Banyas, une ville sur la côte syrienne.

L’armée israélienne avait annoncé la semaine dernière avoir atteint « environ 4.500 cibles du Hezbollah » au Liban et en Syrie, dont « plus de 1.200 » par des frappes aériennes, depuis le début de la guerre dans la bande de Gaza.

AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents