28 janvier 2023
spot_img
Accueil360°Rassemblement à Montréal contre la dégradation sociale et politique au Maroc 

Rassemblement à Montréal contre la dégradation sociale et politique au Maroc 

Rassemblement des Marocains au Canada.

Sous le slogan «Tous contre la cherté, la répression et l’oppression » et en soutien au peuple marocain et ses forces vives, les sections du Canada de la Coordination de soutien aux mouvements protestataires au Maroc (CSMPM), de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) et du parti de la Voie démocratique ouvrière VDO) ont organisé un sit-in aujourd’hui, ce dimanche 4 décembre 2022, à Montréal. 

Cette manifestation fait écho à l’appel lancé par le Front social marocain à une marche nationale, le même jour, à Rabat pour protester contre la cherté scandaleuse de la vie et pour condamner la répression et l’oppression qui s’abattent, sans distinction, sur les militants politiques, les syndicalistes, les influenceurs des réseaux sociaux, les journalistes… en un mot, sur toutes les forces vives du Royaume.

Le Maroc connaît de sérieuses régressions en termes de droits économiques, sociaux, civiques, syndicaux et politiques. Si la situation sociale, déjà précaire, est aggravée par les retombées de la guerre en Ukraine et la sécheresse, impactant fort négativement le pouvoir d’achat, l’asphyxie de la vie politique et la répression de la liberté d’expression s’inscrivent dans le modus operandi du Makhzen.

Elle est sa marque de gouvernance et le garant de sa longévité. Pour rappel, selon des chiffres «officiels», 23 prisonniers politiques et/ou d’opinion croupissent présentement dans les geôles marocaines. Certains d’entre eux, notamment ceux du Hirak du Rif de 2016, purgent de lourdes peines allant jusqu’à 20 ans de prison ferme pour certaines.

- Advertisement -

Si la statistique des détenus politiques au Royaume est inquiétante, celle de son voisin de l’Est est plus qu’alarmante. Quelque deux cents prisonniers politiques et/ou d’opinion grouillent dans les bagnes de la dictature algérienne. « C’est dans le domaine répressif que les régimes nord-africains s’entendent le mieux et se miment parfaitement », nous lança ironiquement un Marocain venu rassemblement, auquel ont pris part des Algériens, non sans appeler à la « nécessaire union des progressistes du sous-continent. » La formule est mordante et l’appel n’est pas moins judicieux.

Et à une autre intervenante d’abonder dans le même sens : « Nous sommes ravis et réconfortés de voir nos frères algériens se joindre d’instinct à notre rassemblement en guise de solidarité avec notre action militante.

Nous avons tant besoin de cette synergie pour venir en soutien aux forces vives, progressistes et démocratiques des deux peuples frères qui continuent à braver au quotidien les deux régimes totalitaires », a laissé entendre, à son tour, Ilhem Elhazmi, présidente de la section Canada de l’Association marocaine des droits humains, partie prenante de la manifestation.

De Montréal, S. Amrane

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Dissolution de la LADDH : « Un acte de despotisme », affirme le RCD

Dans un communiqué  diffusé ce lundi 23 janvier 2023,  dans sa page officielle Facebook, le RCD réagit à la dissolution " quasi clandestine" de...

Les plus populaires

Commentaires récents