7 décembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéRI : la main tendue de Tebboune est une manœuvre

RI : la main tendue de Tebboune est une manœuvre

L’ONG Riposte internationale (RI) réagit dans un communiqué aux dernières arrestations qui ont visé des avocats et militants mais aussi à la condamnation du journaliste El Kadi Ihsane à 6 mois de prison ferme.

Riposte internationale dénonce l’arbitraire qui vient de frapper le journaliste El KadiI Ihsane qui après avoir vécu  un harcèlement judiciaire, suite à la  plainte déposée par l’ancien ministre de la Communication, Ammar Belhimer, se voit condamné par un verdict qui  a été prononcé par la juge près le tribunal Sidi M’hamed, à 6 mois d’emprisonnement ferme assorti d’une amande de 50 000 DA.

– Riposte internationale condamne et dans le fond et dans la forme la volonté permanente du régime de criminaliser  l’action journalistique, par l’instrumentalisation de la  justice, n’hésitant pas pour cela de recourir à des qualifications non fondées du type « Porte atteinte à l’unité nationale »

– Riposte internationale dénonce le sort réservé aux avocats pleinement engagés dans la défense des militants a l’image des avocats  de Monsieur Rachid Nekkaz, Me Yacine Khelifi Abdelkader Chohra et Hamza Djabri, dont le seul tort est de s’acquitter loyalement de leur noble mission de défenseurs, mission  garantie par la loi régissant la profession d’avocat  en l’occurrence la loi 07-13 du 13 octobre 2013 et  le Pacte International relatif aux Droits civils et Politiques adopté le 16 mai 1989 par l’Algérie.

- Advertisement -

– Riposte internationale considère qu’un palier supplémentaire dans la répression a été franchi  mettant en doute de manière formelle la dernière déclaration du chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune  relative à la main tendue qui s’apparente à des manœuvres  en direction de l’opinion et de l’instance internationale.

– Riposte internationale rappelle son soutien  indéfectible à l’ensemble des acteurs de la société civile engagés en faveur du changement démocratique en accord avec la volonté populaire exprimée clairement.

– Riposte internationale exige la liberté inconditionnelle de tous les détenus d’opinions et des prisonniers politiques, l’arrêt des mesures restrictives touchant les libertés individuelles et collectives ainsi que la cessation de tout harcèlement judiciaire à l’encontre des journalistes, des défenseurs des droits humains et des avocats.

– Riposte internationale ne manquera pas de saisir les instances internationales sur ces graves exactions et exhorte la communauté internationale à assumer ses responsabilités.

 Paris, le 07 juin 2022

Ali  Aït  Djoudi, président de Riposte Internationale

ARTICLES SIMILAIRES

1 COMMENTAIRE

  1. Réjouissez-vous braves gens,Tebboune vient de prendre une décision salutaire:celle de donner une aide de 100 000 DA pour ceux qui désirent faire le pèlerinage en Arabie saoudite cette année.Par contre il envisage de réduire et pourquoi pas supprimer les subventions aux produits de première nécessité.Cette gouvernance débile a déjà trop côuté à l’Algérie avec une désorganisation totale de l’économie et même de l’administration.Le pays est en panne et la population démoralisée.Ou va l’Algérie comme le disait très justement le Grand Boudiaf à une certaine époque qui lui a coûté la vie.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

La francophonie peut-elle s’aider en aidant le Québec ?

Avec la visite d’Emmanuel Macron aux États-Unis, la tenue du 18e sommet de la Francophonie et le discours de François Legault pour l'ouverture de...

Les plus populaires

Commentaires récents