4 février 2023
spot_img
AccueilCommuniquéRiposte internationale dénonce l'emprisonnement de Khaled Tazaghart

Riposte internationale dénonce l’emprisonnement de Khaled Tazaghart

SOLIDARITE

Riposte internationale dénonce l’emprisonnement de Khaled Tazaghart

L’ONG de défense des droits de l’homme Riposte internationale réagit à la condamnation à un an de prison de Khaled Tazaghart, ex-député.

Riposte internationale a appris avec consternation la nouvelle de la condamnation du militant de la démocratie Khaled Tazaghart à un de prison ferme. Une condamnation de plus, une condamnation de trop, la répression des militants et activistes du hirak bat son plein et le régime arrête à tour de bras.

La censure des médias et les vagues successives d’arrestations traduisent clairement la volonté de bâillonner la société et de verrouiller autant que possible toutes les plateformes de débats politiques pour empêcher une reprise du hirak.

Riposte Internationale condamne avec la plus grande vigueur cette énième condamnation qui vient alourdir la liste des militants condamnés et alerte l’opinion publique algérienne sur les dangers d’une gestion répressive des instances, activistes et sympathisants du hirak et d’une justice plus que jamais instrumentalisée à des fins politiques.

- Advertisement -

Riposte Internationale, solidaire des luttes des Algériens pour la liberté, ne ménagera aucun effort pour informer l’opinion publique européenne et alerter ses partenaires en Europe sur la crise persistante des droits humains en Algérie.

Paris le 27 Septembre 2020

Pour le bureau /

– le président

Ali Ait Djoudi

 




ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Maroc : le Parlement européen s’alarme des journalistes emprisonnés

Le Parlement européen pointe les violations des droits humaines en Maroc. En critiquant la détérioration de la liberté de la presse au Maroc, il...

Les plus populaires

Commentaires récents