https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
AccueilCommuniquéSonelgaz : ouverture des plis du projet Solar 1000 MW

Sonelgaz : ouverture des plis du projet Solar 1000 MW

Sonelgaz

Le Groupe Sonelgaz a procédé, lundi à Alger, à l’ouverture des plis relatifs à l’appel d’offre national et international lancé pour la production de 1000 MW d’énergie photovoltaïque « Solar1000 MW ».

L’ouverture des plis s’est déroulée en présence du PDG de Sonelgaz-Engineering, Yazid Djellouli, du directeur général de Shames Djazaïr, Bellache Lounes, de la directrice des activités de production et d’engineering à la direction générale du groupe Sonelgaz, Ouidad Hamrour ainsi que des représentants des entreprises soumissionnaires.

Quelque 139 entreprises ont retiré le cahier de charges pour ce projet, dont 36 algériennes, 103 étrangères de 26 nationalités et une entreprise mixte.

Le projet porte sur la réalisation de cinq stations dans cinq wilayas d’une capacité allant de 50 à 300 MW, outre la réalisation du réseau de transport reliant chacune de ces stations au réseau national d’électricité.

L’appel d’offre a été lancé en juillet dernier par Sonelgaz-Engineering pour le compte de SHAEMS.

- Advertisement -

Parmi les conditions prévues dans le cahier de charges figurent l’acquisition de toutes sortes d’équipements à l’image des charpentes, les plaques photovoltaïques, les câbles, les transformateurs et autres des sociétés algériennes, et ce dans le cadre du programme d’intégration nationale.

Les maitres d’œuvre doivent recourir aux entreprises algériennes pour réaliser les travaux de génie civil et d’installation électromécanique.

S’exprimant à la presse en marge de cette séance, Mme Hamrour a indiqué que le projet « Solar 1000 » avait été lancé au titre de la 2ème étape du programme national 15.000 mégawatts, suite au lancement du projet de construction de quinze (15) centrales photovoltaïques d’une capacité de production variant entre 80 et 220 mégawatts, avec une capacité totale de 2.000 mégawatts réparties sur douze wilayas.

Concernant le projet 2.000 mégawatts, Mme Hamrour a révélé que les entreprises chargées de sa réalisation avaient été sélectionnées après l’évaluation des offres techniques et financières, soulignant que la prochaine étape consistait en la signature des contrats, d’ici la fin de l’année en cours, le lancement des travaux devant intervenir début 2024.

En outre, Mme Hamrour a affirmé que des entreprises algériennes avaient obtenu une part de 57% des projets de construction de centrales photovoltaïques dans le cadre du projet de 2.000 mégawatts, après l’introduction de certaines incitations permettant aux entreprises algériennes de participer aux appels d’offres dans l’objectif de renforcer leurs compétences et leur expérience afin de concrétiser le programme national des énergies renouvelables.

Elle a également indiqué que le groupe avait engagé, à travers ses filiales (Sonelgaz-Shaems et Sonelgaz-Engineering), le lancement progressif des projets d’investissement dans le cadre du programme 15.000 mégawatts d’énergies renouvelables 2030-2035, inscrit par le gouvernement dans son plan d’action, atteignant actuellement une production d’énergies renouvelables de plus de 511 mégawatts.

APS

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici